Cet article date de plus d'onze ans.

Portes ouvertes vers Sotchi pour Plushenko

Suspendu en juin 2010 par la Fédération internationale pour avoir participé à des spectacles professionnels, Yevgueny Plushenko va être "libéré". La Fédération a en effet levé sa suspension, permettant au champion olympique 2006, en argent à Vancouver en 2010, triple champion du monde et six fois champion d'Europe, de participer en 2014 aux Jeux Olympiques de Sotchi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 

C'est la fin d'une aberration. Dans le microcosme si conservateur du patinage artistique, le professionnalisme reste encore tabou. Et cela a bien failli coûter une troisième médaille olympique à Yevgueny Plushenko. Déjà "privé" de l'avis général d'une deuxième médaille d'or à Vancouver, les juges ayant mieux noté l'Américain Lysacek, le "Tsar" était suspendu par la Fédération internationale (ISU) pour être apparu dans des spectacles sur glace rémunérés sans son accord, en mars et avril 2010. Depuis juin 2010, l'ISU gardait le cap, refusant à l'un des plus grands patineurs de l'histoire la possibilité de poursuivre sa carrière, et à moyen terme, de s'aligner chez lui pour les Jeux Olympiques de Sotchi en 2014.

"J'espère que je n'ai pas dit mon dernier mot en patinage artistique. Je continue de m'entraîner pour rester en forme", avait déclaré le patineur dans un entretien au journal Rossiiskaya Gazeta en novembre dernier. "Je suis confiant dans le fait de pouvoir aider la Fédération russe à gagner une médaille aux jeux Olympiques de Sotchi". Sa patience a été récompensée. "L'ISU a décidé aujourd'hui de rétablir le statut amateur de Plushenko. La décision a été unanime", a déclaré Valentin Piseyev, le président de la Fédération russe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.