Novak Djokovic remporte l'Open d'Australie en battant Rafael Nadal

Le numéro un mondial est venu à bout de son dauphin au terme de la finale la plus longue de l'histoire en Grand Chelem (5-7 ; 6-4 ; 6-2 ; 6-7 ; 7-5).

Le Serbe Novak Djokovic après sa victoire dans la finale de l\'Open d\'Australie, le 29 janvier 2012 à Melbourne.
Le Serbe Novak Djokovic après sa victoire dans la finale de l'Open d'Australie, le 29 janvier 2012 à Melbourne. (NICOLAS ASFOURI / AFP PHOTO)

Le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, a conservé son titre à l'Open d'Australie, en battant en finale l'Espagnol Rafael Nadal, tête de série numéro deux, en cinq sets (5-7, 6-4, 6-2, 6-7, 7-5), dimanche 29 janvier à Melbourne.

Djokovic, déjà vainqueur en 2008 et 2011, a dû puiser dans ses ultimes réserves pour s'imposer au terme de la plus longue finale en Grand Chelem de l'histoire (5h53) et empocher le cinquième titre du Grand Chelem de sa carrière. Eprouvé par sa longue demi-finale (4h50) contre le Britannique Andy Murray, Djokovic a mis un set pour retrouver son rythme et ses sensations. Une fois la machine lancée, le numéro un mondial s'est montré supérieur à Nadal.

L\'Espagnol Rafael Nadal exprime sa déception après avoir perdu la finale de l\'Open d\'Australie, le 29 janvier 2012.
L'Espagnol Rafael Nadal exprime sa déception après avoir perdu la finale de l'Open d'Australie, le 29 janvier 2012. (MARK BAKER / AP PHOTO / SIPA)

Mais l'Espagnol, qui s'était déjà incliné face au Serbe à Wimbledon et à l'US Open en 2011, n'a jamais renoncé, poussant son adversaire à un cinquième set dramatique, dans lequel les deux joueurs ont fait preuve d'un courage physique et d'une force mentale phénoménaux.

Le Serbe devient ainsi le cinquième joueur depuis le début de l'ère Open (en 1968) à gagner trois titres consécutifs du Grand Chelem, après Rod Laver, Pete Sampras, Roger Federer et Nadal. Il reste sur 21 matches sans défaite en Grand Chelem. Son dernier revers dans ce cadre lui a été infligé en demi-finale de Roland-Garros, l'an dernier, par le Suisse Roger Federer.