Cet article date de plus d'un an.

Des joueurs de la NFL appellent leur ligue à "condamner le racisme"

Dans une vidéo publiée sur Twitter cette nuit, de nombreux joueurs de football américain (NFL) ont appelé leur ligue à "condamner le racisme et l'oppression systémique des Noirs" ainsi qu'à "admettre qu'elle a eu tort de réduire" ses joueurs "au silence pour protester pacifiquement".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

De nombreux joueurs éminents de la NFL, de football américain, ont publié cette nuit une vidéo commune, publiée sur leur compte Twitter, dans laquelle ils appellent leur ligue à "condamner le racisme et l'oppression systémique des Noirs..., à admettre qu'elle a eu tort de réduire nos joueurs au silence pour protester pacifiquement, ... à croire que la vie des Noirs est importante". Dans cette vidéo de 1'10, on peut apercevoir Davante Adams (Packers de Green Bay), Jamal Adams (Jets de New York), Saquon Barkley (Giants de New York), Anthony Barr (Vikings du Minnesota), Odell Beckham (Browns de Cleveland), Ezekiel Elliott (Cowboys de Dallas), Stephon Gilmore (Patriots de la Nouvelle-Angleterre), DeAndre Hopkins (Cardinals de l'Arizona), Eric Kendricks (Vikings du Minnesota), Jarvis Landry (Browns de Cleveland), Marshon Lattimore (Saints de La Nouvelle-Orléans), Patrick Mahomes (Chiefs de Kansas City), Tyrann Mathieu (Chiefs de Kansas City), Patrick Peterson (Cardinals de l'Arizona), Sterling Shepard (Giants de New York), Michael Thomas (Saints de La Nouvelle-Orléans), Deshaun Watson (Texans de Houston) et Chase Young (Redskins de Washington).

"Et si j'étais George Floyd ?"

La vidéo, poignante, interpelle. Quand Michael Thomas rappelle au début de la vidéo que "cela fait dix jours que George Floyd a été brutalement assassiné", Tyrann Mathieu interroge la ligue : "Combien de fois devons-nous vous demander d'écouter vos joueurs ?" Plusieurs se relaient ensuite pour poser la même question : "Et si j'étais George Floyd ?" Puis, ils poursuivent en citant, chacun d'eux, un nom d'hommes et de femmes noirs, décédés suite à une interpellation policière. "Je suis George Floyd. Je suis Breonna Taylor. Je suis un Ahmaud Arbery... (...)", enchaînent-ils.

Ces sportifs unissent leurs voix et déclarent : "Nous ne serons pas réduits au silence. Nous affirmons notre droit de protester pacifiquement. Cela ne devrait pas prendre autant de temps à admettre. Alors, au nom de la Ligue nationale de football, voici ce que nous, les joueurs, aimerions vous entendre déclarer. Nous, la Ligue nationale de football, condamnons le racisme et l'oppression systématique des Noirs. Nous, la National Football League, admettons que nous avons eu tort de faire taire nos joueurs qui protestaient pacifiquement. Nous, la National Football League, croyons que la vie des Noirs est importante".

Du côté de la NFL, elle s'est exprimée un peu plus tôt dans la journée de jeudi sur les réseaux sociaux également. "C'est un moment d'autoréflexion pour tous -- la NFL ne fait pas exception. Nous sommes aux côtés de la communauté noire. La NFL, les joueurs et nos partenaires ont soutenu des programmes et des initiatives dans tout le pays pour lutter contre le racisme systémique", a écrit la NFL sur Instagram. "À ce jour, nous avons fait don de 44 millions de dollars pour soutenir des centaines d'organisations méritantes. Cette année, nous engageons 20 millions de dollars supplémentaires pour ces causes et nous allons accélérer les efforts pour mettre en lumière leur travail essentiel. Nous savons que nous pouvons et devons faire plus".

Voir le post sur Instagram

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NFL

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.