Cet article date de plus de six ans.

New York domine DC United

Les New York Red Bulls, emmenés par un Thierry Henry étincelant, ont battu DC United 2 à 0 en quarts de finale aller des play-offs du Championnat nord-américain de football (MLS), dimanche. La franchise new-yorkaise, 4e de la conférence Est à l'issue de la saison régulière, s'est imposée sur des buts de l'inévitable Bradley Wright-Phillips (40) et de Péguy Luyindula (73), à chaque fois sur des services de Henry, le premier sur une talonnade.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Thierry Henry (New York Red Bulls)

Les Red Bulls tenteront pour la première fois depuis 2008 de dépasser le stade des quarts de finale des play-offs samedi prochain sur le terrain de DC United. "Pour moi, rien n'est fait", a prévenu le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. "Si on joue comme on a joué ce match aller, on peut leur poser des problèmes, cette équipe a montré durant toute la saison qu'ils étaient plutôt bons. On a fait ce qu'il fallait faire, mais rien ne dit que cela sera pareil  chez eux", a-t-il poursuivi.

Henry, 37 ans, dispute ses derniers matches sous le maillot des NYRB: son contrat signé en 2010 expire fin 2014 et ses dirigeants ont perdu tout espoir de le conserver, même si l'ancien buteur-vedette d'Arsenal ne s'est pas prononcé publiquement sur son avenir. Dans le dernier quart de finale aller, Dallas a fait match nul 1-1 avec Seattle, meilleure équipe de la conférence Ouest et de la MLS à l'issue de la saison régulière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.