Vidéo Natation : Léon Marchand, sacré champion de France du 200 m brasse, échoue à moins d'une seconde du record du monde

Le Français a battu son propre record de France, à moins d'une seconde du record du monde, dimanche.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Léon Marchand lors des Championnats de France de natation, à Rennes, le 11 juin 2023. (DAMIEN MEYER / AFP)

Pour son entrée en lice aux championnats de France, Léon Marchand a frappé très fort. Le nouveau phénomène de la natation tricolore a battu son propre record de France du 200 mètres brasse, dimanche 11 juin, se rapprochant à moins d'une seconde du record du monde.

>> Les championnats de France à suivre en direct toute la semaine sur france.tv

Le Français de 21 ans, grande attraction de la semaine bretonne, a marqué la première journée de compétition, s'imposant en 2'06''59, à seulement 64 centièmes du record du monde de l'Australien Zac Stubblety-Cook (2'05''95).

Intraitable, imbattable, Léon Marchand a fait état de sa domination sur le 200m brasse. Il s'offre le titre de champion de France mais signe surtout un temps de 2:06.59 synonyme de record national et de meilleure performance mondiale de l'année.
200m brasse (H) : le titre et le record de France pour Léon Marchand ! Intraitable, imbattable, Léon Marchand a fait état de sa domination sur le 200m brasse. Il s'offre le titre de champion de France mais signe surtout un temps de 2:06.59 synonyme de record national et de meilleure performance mondiale de l'année.

"Je voulais faire le record du monde", a reconnu Marchand à la sortie du bassin, lui qui cherche toujours à se fixer des défis. "Au final je ne suis pas loin (...) C'est une satisfaction parce que tout le travail que j'ai fait paye, je me sens mieux en brasse que l'année dernière donc c'est top." Alors qu'il n'avait que peu de références sur la distance, il signe le quatrième meilleur temps de l'histoire et améliore de plus de deux secondes son précédent record de France.

Il ne participera pas à l'épreuve aux Mondiaux

Son temps suffit évidemment pour réaliser les minima exigés par la Fédération française pour les Mondiaux dans cinq semaines, mais le Toulousain a déjà annoncé qu'il ne disputerait pas cette course au Japon, le planning des épreuves ne le lui permettant pas. "C'est rageant", a-t-il estimé. "Ça tombe vraiment mal pour moi parce qu'avec un temps comme ça, je pourrais faire partie des meilleurs, mais je le garde pour l'année prochaine", a-t-il ajouté, prenant date pour les Jeux olympiques de Paris, dont il devrait être la grande star.

Monumental sur 200m brasse, Léon Marchand livre ses impressions après avoir battu le record de France et réalisé la meilleure performance mondiale de l'année.
200m brasse (H) - Léon Marchand : "Je voulais un peu me tester" Monumental sur 200m brasse, Léon Marchand livre ses impressions après avoir battu le record de France et réalisé la meilleure performance mondiale de l'année.

Le Français aura de toute façon bien d'autres occasions de se qualifier pour le rendez-vous mondial, notamment sur les 200 et 400 mètres quatre nages, courses dont il est champion du monde en titre. Le record du monde du 400 mètres quatre nages, détenu par la légende Michael Phelps, pourrait d'ailleurs être sa prochaine cible. Il disputera également le 200 mètres nage libre ainsi que les 100 et 200 mètres papillon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.