Vidéo Natation : Florent Manaudou, sacré champion de France du 50 m nage libre, et Maxime Grousset qualifiés pour les Jeux de Paris 2024

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Avec un chrono de 21'54 Florent Manaudou remporte le titre de champion de France du 50m nage libre. Il participera à cette épreuve lors des Jeux Olympiques de Paris 2024 aux côtés Maxime Grousset arrivé deuxième de cette course.
50m nage libre (H) : Florent Manaudou qualifié pour les JO ! Avec un chrono de 21'54 Florent Manaudou remporte le titre de champion de France du 50m nage libre. Il participera à cette épreuve lors des Jeux Olympiques de Paris 2024 aux côtés Maxime Grousset arrivé deuxième de cette course.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Florent Manaudou a remporté le 50 m nage libre, jeudi, devant Maxime Grousset. Ils seront tous les deux aux Jeux de Paris.

Les favoris au rendez-vous. Florent Manaudou est sorti vainqueur de son 50 m nage libre lors des championnats de France de natation, à Chartres, jeudi 20 juin. Le champion olympique de Londres en 2012 a répondu présent et en a profité pour décrocher son billet pour les JO de Paris. Le nageur de 33 ans s'est imposé en 21"54, soit plus de quatre dixièmes en dessous des minima fixés à 21"96.

Florent Manaudou et Maxime Grousset reviennent sur leur qualification aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour le médaillé d'or aux JO de Londres en 2012, cette qualification est une formalité.
Maxime Grousset : "On se pousse mutuellement" Florent Manaudou et Maxime Grousset reviennent sur leur qualification aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour le médaillé d'or aux JO de Londres en 2012, cette qualification est une formalité.
Derrière lui, Maxime Grousset s'est aussi qualifié pour les Jeux olympiques, avec un temps de 21"67. Titré sur le 100 m papillon aux derniers Championnats du monde à Fukuoka (Japon) en 2023, le Français aimerait aller décrocher une première médaille olympique, après sa quatrième place au 100 m nage libre à Tokyo en 2021. Les deux hommes avaient nagé plus vite lors de la matinée (21"52 pour Florent Manaudou, cinquième meilleure performance mondiale de la saison) mais ont assuré l'essentiel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.