Cet article date de plus de six ans.

Nadal, Federer, Djokovic, Sharapova, Williams: Les stars à pied d'oeuvre

La deuxième journée des qualifications ne les concerne pas. Mais Maria Sharapova, Andy Murray, Serena Williams et sa soeur Venus, Simona Halep, Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic, Richard Gasquet, et bien d'autres, tous se succèdent à l'entraînement sur les courts de la Porte-d'Auteuil. Un signe de plus que l'échance majeure se rapproche.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Mardi, il y avait eu Kei Nishikori, Andy Murray et Richard Gasquet sur le court Central, et Caroline Garcia ainsi que Simona Halep sur le Suzanne Lenglen. Aujourd'hui, on change de dimension.

Maria Sharapova a pris le court Philippe-Chatrier pendant 1h30. Richard Gasquet suit avec Andy Murray pour une session de 2h. Cela a été l'occasion pour Amélie Mauresmo, le coach de l'Ecossais, de plaisanter longuement avec le Biterrois qui est, lui, accompagné par Sergi Bruguera, ancien vainqueur des Internationaux de France.

Maria Sharapova à l'entraîneur sur le court Central

Ils ont ensuite cédé leur place à Roger Federer, puis Novak Djokovic. Le N.1 mondial a fait face au Français Jérémy Chardy.

Novak Djokovic

Et en toute fin de journée, c'est le maître des lieux, Rafael Nadal, qui reprendra possession d'un court où il ne s'est incliné qu'une fois dans sa carrière. L'Espagnol devrait y passer deux heures, si la pluie ne perturbe pas trop le programme.

Le Japonais Kei Nishikori

Le court Suzanne-Lenglen n'est pas en reste. Daniela Hantuchova a ouvert le bal dès 8h. Ana ivanovic lui a succédé, avant Venus Williams et Kei Nishikori, qui cumule les heures Porte-d'Auteuil. Ensuite, c'est le Bulgare Grigor Dimitrov, Serena Williams, Simona Halep et Tomas Berdych.

La Française Caroline Garcia

Pour chacun, ces entraînements sont importants pour reprendre leurs marques, notamment sur un court Central aux très grandes dimensions. Leur bon parcours dans le tableau final commence déjà cette semaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.