Cet article date de plus de sept ans.

Nadal en quart à Rome

L'Espagnol Rafael Nadal, numéro 1 mondial, s'est qualifié jeudi pour les quarts de finale du Masters 1000 de Rome en prenant le dessus sur le Russe Mikhaïl Youzhny après avoir perdu le premier set, 6-7 (4-7), 6-2, 6-1. En quarts de finale, Nadal retrouvera Andy Murray, qui a sorti l'Autrichien Jurgen Meltzer 7-6, 6-4.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Rafael Nadal a encore dû s'employer pour s'imposer (TIZIANA FABI / AFP)

Rafael Nadal avait déjà montré quelques signes de faiblesses face à Gilles Simon. Il n'a guère été plus à l'aise devant Youzhny. 
Après avoir cédé le premier set 6-7 (4/7), perdant le contrôle de son jeu,  souffrant du vent tourbillonnant qui s'est à nouveau abattu sur le Centrale,  Nadal s'est ensuite montré conquérant pour empocher les deux manches suivantes  6-2, 6-1. Hésitant, auteur de fautes inhabituelles, le numéro 1 mondial a surmonté  cette mauvaise passe dans le premier set, pour élever son niveau de jeu et  remporter la deuxième manche 6-2. Son adversaire a semblé alors subir physiquement et mentalement un tel  retournement de situation, et le troisième set n'était plus qu'une formalité  pour Nadal (6-1).

"Encore aujourd'hui, j'ai eu un match difficile, mais j'ai eu  la bonne réaction au bon moment", a souligné l'Espagnol après la rencontre. Evoquant des "conditions de jeu encore impossibles aujourd'hui", avec le vent et le froid, le Majorquin de 27 ans a estimé qu'il devait "jouer de manière plus agressive" dans ces cas là, et se "contrôler un peu plus". "Ce qui est positif, c'est que j'ai retrouvé ma force intérieure, ma motivation, pour aller au-delà" de ces moments de doute, a-t-il assuré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.