Cet article date de plus de deux ans.

Mondial U20 : Battues par l'Espagne, les Bleues n'iront pas en finale

L'équipe de France féminine U20 n'ira pas en finale du Mondial. Battues par l'Espagne 1-0, elles n'ont pas réussi à trouver le chemin des filets alors qu'elles ont terminé la rencontre en supériorité numérique. Plus malheureux encore, un penalty a été manqué à quinze minutes du terme de la rencontre. Elles auront toutefois l'occasion d'aller chercher une troisième place en petite finale face à l'Angleterre (vendredi 16h). Les Espagnoles affronteront les Japonaises en finale ce vendredi à 19h30.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (FRED TANNEAU / AFP)

Elles avaient sorti la Corée du Nord, tenante du titre, au tour précédent et se présentaient face à l'Espagne avec un objectif en tête : un premier titre mondial après une troisième place en 2014 et une finale perdue en 2016. Mais dans le stade de la Rabine de Vannes, les Bleuettes n'ont pas su saisir leur chance et ne rejoindront pas le Japon en finale.

Si la possession est rapidement et largement espagnole (72% à la 20e minute), les premières situations sont françaises avec notamment un face-à-face manqué par Laurent (14'). C'est une erreur de Chavas, la gardienne française, qui offre à l'Espagne sa seule vraie occasion de la première mi-temps (35') mais aucun tir cadré à la pause pour les jeunes ibériques.

La frustration du penalty manqué

Il suffira toutefois de cinq minutes en deuxième mi-temps pour les voir ouvrir le score sur une tête opportuniste de Guijarro (50'), qui signe son 6e but de la compétition. Gilles Eyquem, le coach des Bleuettes, décide alors de faire entrer Katoto en pointe. Le vent se met à tourner. 

Suite à une faute grossière, l'Espagnole Bonmati reçoit son deuxième carton jaune. Expulsée, elle quitte la pelouse inconsolable (67'). En supériorité numérique, les Françaises se procurent ensuite un penalty. Mais Katoto décide de tirer fort avant de chercher à berner la gardienne. Coll anticipe et repousse la frappe de l'attaquante du PSG (74').

L'Espagne reste en vie et tient bon jusqu'à la fin du match. Rageant pour les Françaises, battues par la plus petite des marges 1-0.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.