Mondial 2022 : le Qatar veut vacciner tous les visiteurs contre le Covid-19

Le Qatar réfléchit à la possibilité de vacciner contre le Covid-19 tous les spectateurs venant assister à la prochaine Coupe du monde de football.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Panneaux publicitaires à Time Square (New York), affichant le logo de la Coupe du monde de football au Qatar en 2022. (ANGELA WEISS / AFP)

Le Qatar discute avec les producteurs de vaccins pour s'assurer que tous les supporters venant assister à la Coupe du monde de football qu'il va accueillir fin 2022 ont été vaccinés contre le Covid-19, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères. 

Le pays est confronté à une résurgence du nombre de cas et de décès malgré des progrès dans son plan de vaccination. Les autorités ont été contraintes à imposer un confinement national. "Nous avons négocié et discuté avec les fournisseurs de vaccins pour voir comment on peut s'assurer que tous ceux qui assistent à la Coupe du monde sont vaccinés", a dit le ministre Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani.

De nouvelles mesures strictes 

"En ce moment des programmes se déroulent pour accorder la vaccination à tous les participants", a-t-il ajouté durant un dialogue virtuel organisé par Observer Research Foundation. "Nous serons en mesure, on l'espère, d'organiser un évènement épargné par le Covid", a-t-il poursuivi. A ce jour, 194 930 cas de Covid-19 ont été enregistrés dans ce pays de 2,75 millions habitants. Environ 1,2 millions de doses de vaccins ont été administrés, selon des données officielles.

Sur les 367 décès enregistrés depuis le début de l'épidémie, un sur cinq a été causé par le variant britannique, réputé plus virulent. La semaine dernière, le Qatar a réimposé des strictes mesures de confinement, interdisant presque toute activité en intérieur.

Le président de la Fifa Gianni Infantino a récemment affirmé que des mesures devraient être adoptés durant la Coupe du monde pour prévenir les contaminations au Covid-19, sans toutefois donner de détails. En octobre, il avait félicité le Qatar lors d'une visite à Doha pour avoir avancé dans les préparatifs du Mondial-2022 malgré la pandémie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.