Cet article date de plus de six ans.

Matuidi forfait à son tour, Deschamps rappelle Gonalons

Au lendemain du forfait de Benoît Trémoulinas, remplacé par le Monégasque Kurzawa, Didier Deschamps doit encore revoir sa copie pour les matches contre l'Albanie et la Suède. Blaise Matuidi, "victime d'une fracture des 2e et 3e métacarpiens de la main droite" lors du PSG-OM ne pourra pas jouer. Le sélectionneur a donc fait appel au capitaine lyonnais, Maxime Gonalons, pour le suppléer.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Maxime Gonalons n'a plus joué un match en équipe de France depuis deux ans, et la rencontre amicale gagnée par les Bleus en Italie (2-1). Il devrait donc avoir une nouvelle sélection à l'occasion de ces deux confrontations du mois de novembre. Cela va conduire Didier Deschamps à revoir son milieu de terrain, en l'absence de Blaise Matuidi. Le Parisien manquera donc à ses deux habituels compères, Yohan Cabaye et Paul Pogba. 

C'est le deuxième forfait subi par le sélectionneur pour ce rassemblement, après celui de Benoit Trémoulinas, victime d'une entorse du gros orteil du pied gauche, qui a été remplacé dimanche par le Monégasque Layvin Kurzawa. Pour ce dernier, quelques jours après avoir expliqué qu'il n'avait pas voulu donner leur chance à des membres de l'équipe Espoirs suite à leur non-qualification pour l'Euro, Didier Deschamps a expliqué: "Je suis amené à prendre des positions et j'aime bien m'y tenir. Après les  circonstances m'ont amené à modifier ma position initiale, en raison d'une  logique sportive", a justifié Deschamps. "Je n'ai pas de regret à avoir. Si je dois revenir sur ma positon, je n'ai  pas de souci avec ça. L'intérêt est celui de l'équipe de France. J'ai deux  forfaits, j'ai dû modifier ma position. Ca m'a semblé logique de l'appeler, ça me permettra de l'avoir dans le  groupe et de le voir aussi face à face, pour discuter".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.