Lutte : le TAS confirme la suspension de quatre ans du Français Zelimkhan Khadjiev pour dopage

Le Tribunal arbitral du sport a confirmé jeudi la lourde suspension du lutteur français, privé des JO de Tokyo où il avait des chances de médaille dans sa catégorie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La façade du Tribunal arbitral du sport, à Lausanne (Suisse), le 17 décembre 2020. (FABRICE COFFRINI / AFP)

La France vient de perdre officiellement une de ses chances de médaille aux Jeux olympiques de Tokyo. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé, jeudi 6 mai, les quatre ans de suspension pour dopage du lutteur français Zelimkhan Khadjiev (en PDF), contrôlé positif en septembre 2019 au Vastarel, un médicament censé soulager les angines de poitrine et dont le principe actif, la trimétazidine, est interdit depuis 2014 par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Le lutteur de 26 ans, double vice-champion d'Europe (-74 kg), avait lui-même reconnu avoir acheté ces comprimés près de l'Institut national du sport (Insep) à Vincennes, sur les conseils d'un entraîneur, pour apaiser des douleurs aux jambes.

"Clairement indiqué sur la boite et dans la notice"

"L'instruction a permis de démontrer" que ce principe actif "était clairement indiqué sur la boîte ainsi que dans la notice du médicament", et le lutteur aurait "facilement" pu découvrir qu'il figurait sur la liste des produits dopants, explique le TAS dans un communiqué.

"En ne procédant pas aux recherches élémentaires sur la substance en question", Zelimkhan Khadjiev "a manifestement ignoré" le risque de violer la réglementation anti-dopage, poursuit la juridiction arbitrale.

Huitième aux JO de Rio

Le Niçois d'origine tchétchène n'a pas non plus obtenu de réduction de la période de suspension, prononcée en juillet 2020 par la Fédération internationale de lutte, faute d'avoir démontré que cette violation n'était "pas intentionnelle".

Deux fois médaillé d'argent aux championnats d'Europe, Khadjiev avait participé aux Jeux olympiques de Rio en 2016 où il avait terminé à une honorable 8e place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.