Cet article date de plus de huit ans.

Lindsey toujours aussi Vonn

La FIS ne veut pas que Lindsey Vonn descende avec les hommes. Pas de souci, l'Américaine va continuer d'écraser la vitesse féminine. A Lake Louise, Vonn a facilement dominé ses rivales et remporte sa 54e victoire en Coupe du monde. Sa compatriote Stacey Cook est 2e à 1.73. Le 3e place est à deux têtes : Maria Hoefl-Riesch et Tina Weirather sont ex aequo à 1.74. Marion Rolland est la meilleure française avec sa 10e place (à 2.06). Marie Marchand-Arvier est 14e.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.

Un succès facile mais que ce fût long pour Lindsay Vonn ! La course a été arrêté une heure et demie, en raison d'une visibilité médiocre et de la neige, après le passage de l'Autrichienne Anna Fenninger, dossard 25. Vu son temps canon, Vonn n'avait qu'à patienter jusqu'au passage de la dernière concurrente. L'Américaine démontre qu'elle va mieux alors qu'elle était arrivée au Canada après avoir souffert d'une infection intestinale il y a deux semaines, probablement causée par un aliment, qui avait nécessité une hospitalisation de deux jours à Vail (Colorado). "J'étais assez nerveuse au départ. Je n'avais encore jamais laissé tomber une descente d'entraînement (la 3e et dernière, jeudi). Je ne savais pas trop quels skis je devais prendre. J'ai quand même tout donné et j'ai bien skié", a déclaré Vonn. "L'adrénaline m'a aidée, mais quand je suis arrivée, j'étais totalement épuisée. J'ai eu du mal à respirer. J'étais un peu plus fatiguée que les années précédentes, mais ce n'était pas un problème. Les dernières portes sont faciles et ne demandent pas trop de force", a-t-elle ajouté.

Rolland ne confirme pas

Meilleur chrono des 2e et 3e entraînements, la Française Marion Rolland n'a pu confirmer en réalisant seulement le 10e temps, à 2 sec 06. "Ce n'est pas un résultat pourri, je ne suis pas inquiète", a déclaré l'Iséroise, qui avait conquis ses deux premiers podiums de Coupe du monde lors des finales de la saison dernière. Leader au classement général depuis sa victoire en géant lors de l'ouverture de la saison, fin octobre à Sölden (Autriche), la Slovène Tina Maze a pris la 20e place. C'est une déception pour la technicienne, déjà lauréate cette saison des deux slaloms géants, mais aussi 4e puis 3e en slalom, et qui compte se classer régulièrement dans le +top 1O+ des épreuves de vitesse pour contenir le retour de Vonn, la tenante du grand Globe de cristal.

Réactions

Stacey Cook (USA, 2e): "La visibilité n'était pas bonne, mais j'avais de la vitesse. (Sur Lindsey Vonn) Elle est en ce moment imbattable sur cette piste." 

Tina Weirather (LIE, 3e ex aequo) "J'ai toujours eu quelques problèmes quand il y avait une mauvaise visibilité. J'ai quand même réussi à faire un course solide. Malheureusement, sur le milieu du parcours, je n'ai pas vu grand-chose. Je me réjouis donc de cette place. (Sur les conditions de visibilité réduite) C'est un véritable combat contre son instinct naturel, car l'instinct dit toujours +je ne vois rien, alors je ralentis+. Mais on doit toujours rester active et se porter vers l'avant. On doit vraiment se forcer." 

Maria Hoefl-Riesch (GER, 3e ex aequo): "A la fin c'est elle qui a gagné et pas de peu. Avec de tels écarts, on n'a pas besoin de réfléchir trop longtemps. J'ai certainement la place pour faire deuxième. Je suis un centième derrière (Cook), c'est dommage. Dans le même temps, je suis ex aequo avec Tina Weirather et donc contente du podium. Mon but est toutefois de me rapprocher de Lindsey ou de la battre. Un jour viendra certainement où je pourrai le faire. Mais comme elle a skié aujourd'hui, ce n'était pas possible. Chapeau bas pour sa performance. Quand on a donné son meilleur et qu'il n'était pas possible de faire plus, on doit simplement le reconnaître et continuer de travailler. Il y aura des courses où on pourra la battre. Elle a gagné ici pour la 12e fois, c'est tout simplement sa piste. (Sur le fait que Vonn veut courir avec les messieurs) Avec la course d'aujourd'hui, il aurait été intéressant de voir où elle aurait terminé."

Classement

1. Lindsey Vonn (USA) 1:52.61
2. Stacey Cook (USA) 1:54.34
3. Maria Höfl-Riesch (GER) 1:54.35
3. Tina Weirather (LIE) 1:54.35
5. Stefanie Moser (AUT) 1:54.48
6. Nadja Kamer (SUI) 1:54.49
7. Daniela Merighetti (ITA) 1:54.51
8. Julia Mancuso (USA) 1:54.55
9. Dominique Gisin (SUI) 1:54.62
10. Marion Rolland (FRA) 1:54.67
11. Laurenne Ross (USA) 1:54.95
12. Regina Mader (AUT) 1:54.99
13. Viktoria Rebensburg (GER) 1:55.03
14. Gina Stechert (GER) 1:55.07
15. Carolina Ruiz castillo (ESP) 1:55.23
16. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:55.25
17. Marianne Abderhalden (SUI) 1:55.41
18. Fabienne Suter (SUI) 1:55.42
19. Elena Fanchini (ITA) 1:55.55
20. Tina Maze (SLO) 1:55.87
21. Elisabeth Goergl (AUT) 1:55.94
22. Lara Gut (SUI) 1:56.11
...
27. Margot Bailet (FRA) 1:56.24

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.