Cet article date de plus d'un an.

Les joueurs de rugby anglais pourraient voir leurs salaires réduits

Les joueurs de rugby anglais pourraient voir leurs salaires réduits en raison de la pandémie du coronavirus. Cette baisse concernerait leurs primes de match. L'annonce a été faite par le directeur général de l'Union de rugby, Bill Sweeney.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Les meilleurs joueurs d'Angleterre peuvent s'attendre à des réductions de leurs primes de match en raison du coronavirus, a déclaré jeudi le directeur général de l'Union de rugby (RFU), Bill Sweeney. Les joueurs de grands clubs comme Leicester ont déjà vu leurs salaires réduits de 25% en raison de la pandémie avant d'être placés au chômage partiel, et ils pourraient maintenant voir leurs salaires réduits. Cela pourrait notamment concerner leurs primes de matches, a indiqué Bill Sweeney. "Nous sommes tous confrontés à des situations très difficiles. Il est clair que nous devons réduire les coûts, mais nous cherchons également des moyens de partager les risques", a expliqué le dirigeant de la RFU lors d'une conférence téléphonique.

La proximité physique ralentit la reprise

Alors que la Premier League de football et le cricket anglais se préparent à une reprise prochaine, la proximité physique imposée par le rugby signifie que ce sport pourrait bien être le dernier grand sport anglais à se remettre en marche après des mois d'inactivité imposée par le Covid-19. Arrêté le 8 mars en raison de l'épidémie de Covid-19, le championnat anglais de rugby espère reprendre en juillet pour terminer la saison, puisque les tournées d'été ont été reportées sine die par World Rugby. Mais aucune date n'a encore été arrêtée.

La RFU a déjà averti qu'un arrêt total du rugby international en Europe pour le reste de l'année leur coûterait 122 millions de livres (154 millions de dollars) en perte de revenus. Bill Sweeney a également déclaré qu'il était ouvert à la perspective de jouer cet été, en disant que la RFU pensait que cela "pouvait marcher". "Mais nous sommes également conscients des défis que cela peut représenter", a-t-il ajouté. Concernant le calendrier de l'année prochaine, rien n'est exclu selon Bill Sweeney, qui a indiqué que la tournée 2021 des British and Irish Lions en Afrique du Sud pourrait être repoussée de juillet et août à octobre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.