Vidéo JO 2021 – Géosport : Munich 1972, les Jeux olympiques à l'épreuve du terrorisme

Article rédigé par
Guillaume Gorgeu - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un policier allemand devant le village des Jeux olympiques de 1972, à Munich. (INA / franceinfo: sport)

A l'occasion des Jeux olympiques de Tokyo qui débuteront fin juillet, franceinfo: sport vous propose une série dédiée à des événements qui ont largement dépassé le cadre sportif.

Les JO de Munich devaient être ceux de la réconciliation. Mais le 5 septembre 1972, un commando palestinien baptisé "Septembre noir" s'introduit dans les locaux où réside la délégation israélienne et demande la libération de 200 prisonniers palestiniens. L'assaut des forces de l'ordre se termine par un carnage : tous les athlètes pris en otage sont tués. Le bilan est de 17 morts, parmi lesquels 11 Israéliens, 5 terroristes palestiniens et 1 policier allemand.

Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), revient sur cet épisode marquant de l'histoire olympique.

Un module franceinfo: sport réalisé en collaboration avec l'Iris.

Les JO de Munich devaient être ceux de la réconciliation. Mais le 5 septembre 1972, un commando palestinien baptisé "Septembre noir" s'introduit dans les locaux où réside la délégation israélienne et demande la libération de 200 prisonniers palestiniens. L'assaut des forces de l'ordre se termine par un carnage : tous les athlètes pris en otage sont tués. Le bilan est de 17 morts, parmi lesquels 11 Israéliens, 5 terroristes palestiniens et 1 policier allemand.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les choix de la rédaction sport

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.