Cet article date de plus de dix ans.

Le lock-out menace toute la saison

Le commissaire de la Ligue professionnelle de football américain (NFL) Roger Goodell et le représentant des joueurs DeMaurice Smith ont repris officiellement mardi les discussions pour tenter de sortir du lock-out qui a atteint les 105 jours. Les deux hommes se sont rendus en Floride pour y proposer des plans de reprise aux "rookies" (jeunes joueurs).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

sont retournés à Minneapolis (Minnesota) pour y reprendre les négociations jusqu'à la fin de la saison avec l'espoir de trouver un accord, selon la NFL. Goodell et Smith ont négocié en secret avec un médiateur fédéral depuis le début du mois de juin mais ils n'ont rien dit sur le résultat des ces négociations. Les propriétaires de clubs et les joueurs n'ont jusqu'ici pas réussi à trouver d'accord sur la répartition des 9,1 milliards de dollars (environ 6,3 milliards d'euros) de revenus que génère le football américain, le sport le plus populaire auprès des spectateurs, ce qui a engendré le premier lock-out depuis 1987.

La saison 2011 doit normalement reprendre le mois prochain et les délais sont de plus en plus serrés pour débloquer la situation. Lorsque le lock-out (grève patronale) a commencé en mars, le NFL avait estimé à 350 millions de dollars (environ 243 millions d'euros) le montant des pertes financières si aucun accord n'était trouvé avant le début de la reprise de pré-saison. Ce montant pourrait atteindre un milliard de dollars (environ 650 millions d'euros) si aucun accord n'a été conclu d'ici à septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.