Cet article date de plus de sept ans.

Le Costa Rica et les USA y sont presque

Les Etats-Unis et le Costa Rica, nouveau leader de la zone Concacaf des éliminatoires pour le Mondial 2014, peuvent décrocher dès mardi leur billet pour le Brésil, alors que le Mexique, habitué des Coupes du monde, est en très mauvaise posture. En s'imposant vendredi 3-1 face aux Etats-Unis, le Costa Rica s'est emparé de la première place du groupe et est désormais tout près de la qualification.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le gardien ghanéen Richard Kingson devance le gardien américain Tim Howard (ROBERTO SCHMIDT / AFP)

S'ils s'imposent mardi à Kingston contre la Jamaïque, dernière du groupe et  qui n'a pas gagné un match, et que le Mexique ne parvient pas à battre les  Etats-Unis, les "Ticos" seront qualifiés pour le Mondial, comme en 1990, 2002  et 2006. Le match entre Américains et Mexicains, habituels ténors de la zone  Concacaf, pourrait également délivrer un billet pour le Mondial. Malgré leur  revers face au Costa Rica, les joueurs de Jürgen Klinsmann sont en effet en  situation de conclure.

Le Mexique sous pression

Il leur suffit pour cela de battre des Mexicains actuellement en grande  difficulté et d'espérer que le Honduras ne perde pas à domicile face au Panama. Seulement 4e, une place qui ne lui assure pour l'instant qu'un barrage  contre la Nouvelle-Zélande, le Mexique est de son côté dans l'obligation de  ramener un résultat des Etats-Unis. Ils iront avec un nouveau sélectionneur. José Manuel de la Torre ayant été  remercié après la défaite à domicile de vendredi contre le Honduras (2-1),  c'est son ancien adjoint Luis Fernando Tena qui a pris les commandes de la  sélection, 8e de finaliste lors des cinq dernières Coupes du Monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.