Le champion de handi-escalade Philippe Ribière a gravi le rocher vertigineux Es Pontàs

Philippe Ribière, qui souffre de malformations aux bras et aux jambes, a grimpé les 20 mètres de la falaise en seulement dix minutes.

Le champion de handi-escalade Philippe Ribière devant le rocher Es Pontas, sur l\'île espagnole de Majorque, le 28 août 2018.
Le champion de handi-escalade Philippe Ribière devant le rocher Es Pontas, sur l'île espagnole de Majorque, le 28 août 2018. (JAIME REINA / AFP)

Philippe Ribière a réussi un véritable exploit. Le champion du monde de handi-escalade de 41 ans a grimpé les 20 mètres du rocher Es Pontàs, sur l'île espagnole de Majorque, mardi 28 août. D'excellents grimpeurs ont pourtant souvent échoué dans l'ascension de cette formation rocheuse, dont les prises calcaires sont friables, rappelle Le Parisien

Philippe Ribière souffre de malformations aux bras et aux jambes. "Mes avant-bras sont plus courts que mes bras. Mes poignets sont fixes, donc déjà dans la vie de tous les jours c'est compliqué pour moi de prendre des objets, explique-t-il à l'AFP. Ma force physique représente 20% de celle d'une personne normale."

Il a toutefois réussi à grimper l'arche Es Pontàs en seulement dix minutes. "Il faisait hyper chaud, j’avais mal aux pieds, alors je suis allé vite, je n’avais pas de temps à perdre !", raconte-t-il au ParisienPhilippe Ribière est le premier handi-grimpeur à tenter l'ascension de ce rocher sans corde ni assistance, en psicobloc. Cette forme d'escalade consiste à grimper au-dessus de l'eau, sans autre sécurité que la mer en cas de chute.