Cet article date de plus d'un an.

Laver Cup : L'Europe de Federer et de Nadal l'emporte pour la 3e fois

L'équipe Europe, emmenée par Roger Federer et Rafael Nadal, a remporté dimanche la Laver Cup face à une formation du reste du monde et s'impose pour la troisième année d'affilée depuis la création de l'épreuve.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sans véritable enjeu comptable ou sportif, la Laver Cup draine chaque année, depuis qu'elle a été créée, des émotions particulières. Roger Federer et Rafael Nadal ont une nouvelle fois fait étalage de leur complicité. On a vu des champions serrer des poings ou trembler pendant les matches de leurs camarades. On a vu des rivaux habituels pendant la saison se serrer dans les bras comme des gamins. Et on a vu l'Europe l'emporter.

La journée avait pourtant mal commencé pour l'Europe. Rafael Nadal, récent vainqueur à l'US Open, avait dû se retirer en raison d'une inflammation à la main. Dominic Thiem, qui ouvrait le bal face Taylor Fritz, s'était tétanisé au moment de boucler la rencontre dans le tie-break décisif. Résultat, l'Europe se retrouvait menée 11-7 au moment où Roger Federer entrait en scène. 


Le Suisse a alors remporté son 6e simple en 6 rencontres jouées en Laver Cup face à John Isner. Impeccable sur son service, souvent dangereux sur celui d'Isner, il a logiquement dominé l'Américain dans le tie-break de la 2e manche pour ramener son équipe à 11-10. Alexander Zverev s'est alors chargé de donner la victoire aux Bleus (les Européens) face à Milos Raonic en trois sets 6-4, 3-6, 10-4. 

Véritable théâtre moderne du tennis ou grand illusion magnifiquement orchestrée, la Laver Cup a - encore - fait mouche ; une prochaine édition est déjà prévue à Boston en 2020 du 25 au 27 septembre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.