Cet article date de plus de six ans.

La fille de Jerry Collins est sortie du coma

La fille de l'ancien 3e ligne des All Blacks (34 ans, 48 sélections) Jerry Collins, grièvement blessée dans l'accident où ses parents ont trouvé la mort début juin près de Béziers, est sortie du coma il y a une semaine, a indiqué jeudi la famille.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Jerry Collins (WILLIAM WEST / AFP)

"Ayla continue de recevoir d'excellents soins à l'hôpital de Montpellier. Elle est sortie du coma il y a une semaine et depuis elle est contrôlée en permanence par l'équipe médicale", a fait savoir un membre de la famille, qui a précisé s'exprimer au nom de toute la famille de la fillette, âgée de 2 mois lors de l'accident le 5 juin. "Aujourd'hui nous sommes toujours incertains quant à la gravité et aux conséquences des blessures de Ayla. C'est pour cela que nous continuons à prier pour elle. Mais nous ne ferons aucun commentaire sur les détails de ses blessures", a précisé cette femme. "Nous nous sommes mis à la disposition des équipes médicales qui  l'entourent car à l'heure actuelle il n'y a pas d'autres priorités que Ayla.  Aujourd'hui, elle peut respirer seule, c'est un progrès énorme qui fait suite à son opération", a-t-elle ajouté.

La fillette a été très grièvement blessée lorsque la voiture dans laquelle elle se trouvait avec ses parents Jerry Collins et Alana Madill s'est arrêtée pour une raison indéterminée près d'un péage autoroutier proche de Béziers et a été percutée par un bus. Jerry Collins, 3e ligne emblématique des All Backs, finissait sa carrière à Narbonne (2e div. française). Ce colosse d'1,91 m pour 108 kg, originaire des Samoa et réputé pour ses plaquages dévastateurs, avait surtout brillé sous le maillot noir frappée de la fougère dans les années 2000.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.