Cet article date de plus de six ans.

La Fifa veut réduire le nombre de villes hôtes en Russie

La Fifa a recommandé à la Russie, qui organisera le Mondial-2018, de réduire le nombre de villes hôtes à neuf au lieu de onze, a rapporté ce jeudi le ministre russe des Sports Vitali Moutko. Après l'expérience du Mondial-2014 au Brésil, la Fifa "a recommandé que la Coupe du monde se déroule dans dix stades et neuf villes" au lieu des "douze stades de onze villes" prévus, a déclaré M. Moutko à l'agence de presse russe Interfax.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Vladimir Poutine (GEORGES GOBET / AFP)

Avant de prendre une décision définitive, le ministre s'est dit prêt à  visiter de nouveau toutes les villes hôtes, en compagnie d'une délégation de la  Fifa, qui est attendue en Russie dans la semaine.     "Nous prendrons notre décision en tenant compte du niveau de progression  des préparatifs dans chaque ville", a-t-il expliqué. 

Le Ministère avait estimé à 20 milliards de dollars le coût des préparatifs  pour accueillir le Mondial, comprenant la construction de stades dans six  villes et la rénovation du terrain de la ville de Ekaterinbourg (Oural).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.