Cet article date de plus de six ans.

La FIFA ne suspend pas le Nigeria

La Fédération nigériane de football (NFF) a répondu aux exigences de la Fifa concernant sa gouvernance et ainsi évité la suspension qui la menaçait, a annoncé mardi la Fifa. Mercredi dernier, la Fifa avait lancé un ultimatum à la NFF lui enjoignant de remettre en fonctions au plus tard ce lundi matin le président Aminu Maigari à la place de Chris Giwa, dont l'élection controversée n'a pas été reconnue par la Fifa.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"La Fifa a envoyé aujourd'hui, le 9 septembre, une lettre à la Fédération  nigériane de football (NFF) confirmant que les conditions établies par la  lettre de la Fifa du 3 septembre ont été réunies et que, de ce fait, la NFF  n'est pas suspendue", écrit la Fédération internationale. Le match entre l'Afrique du Sud et le Nigeria prévu mercredi au Cap, dans  le cadre des qualifications à la CAN-2015 (groupe A), est donc maintenu.

La Fifa attend désormais de la NFF qu'elle réunisse une assemblée générale  extraordinaire menant à de nouvelles élections. Chris Giwa, qui avait été élu alors que Aminu Maigari se trouvait en prison  et qui avait été soutenu par le ministre des Sports, a annoncé qu'il portait  l'affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Le TAS a confirmé l'appel  à l'AFP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.