Cet article date de plus de quatre ans.

La fédération de football grecque sous tutelle de la Fifa

Le gouvernement grec a permis jeudi à la Fédération internationale de football (Fifa) de prendre en main la gestion de sa fédération nationale afin de "mettre un terme" à "la corruption" qui y règne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le vice-ministre des Sports, Stavros Kontonis, a soumis au parlement un amendement qui met fin à des mois de querelles entre la Fédération et le gouvernement grecs à propos de la gestion controversée du foot grec. "Aujourd'hui, nous donnons officiellement le feu vert au comité (de la Fifa) pour qu'il mette un terme à un régime pourri et à la corruption prévalant dans le football grec", a déclaré M. Kontonis devant les membres du parlement.

Le mois dernier, la Fifa avait mis en place un comité de normalisation afin que l'EPO (la fédération grecque) révise ses règlements et les aligne sur les normes de la Fifa. "La corruption est endémique depuis des années dans le football et a été soutenue par des hauts responsables politiques qui ont déclaré ne rien pouvoir faire en raison des engagements signés par l'Etat grec", a ajouté le ministre.

Le comité mis en place par la Fifa étudiera également les problèmes liés à l'arbitrage et à l'éthique, et organisera de nouvelles élections au sein de l'EPO le 31 mai 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.