L'avocat de Maradona dénonce "l'idiotie criminelle" des ambulanciers

L'avocat de Diego Maradona a dénoncé jeudi "l'idiotie criminelle" des ambulanciers arrivés selon lui trop tard au domicile de l'ancien footballeur, mort mercredi d'un arrêt cardiaque. Il compte demander une enquête. L'ancien numéro 10 argentin souffrait de problèmes de santé depuis plusieurs années.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La police scientifique au domicile de Diego Maradona, à Tigre, quelques heures après sa mort (AGUSTIN MARCARIAN / X03747)

"Il est inexplicable que pendant douze heures mon ami n'ait fait l'objet d'aucune attention ni d'aucun contrôle de la part des personnels de santé (...). L'ambulance a mis plus d'une demi-heure pour arriver, ce qui a été une idiotie criminelle", a déclaré Matias Morla dans un communiqué. "Ce fait ne peut pas être passé sous silence et je vais demander qu'une enquête soit menée, jusqu'à ses ultimes conséquences", a-t-il ajouté.

Maradona est mort d'une "insuffisance cardiaque aiguë" mercredi, à 60 ans, à son domicile dans le quartier du Tigre, dans la périphérie nord de Buenos Aires. Il souffrait depuis plusieurs années de problèmes de santé. Le 3 novembre dernier, il avait été opéré en urgence d'un hématome au cerveau, dont il n'avait pas gardé de séquelle, selon son chirurgien. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.