Cet article date de plus de six ans.

L'attaquant camerounais Albert Ebossé est mort, atteint par un projectile

L'attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l'issue de la défaite à domicile de son équipe face à l'USM Alger (2-1), lors la 2e journée du championnat d'Algérie, a annoncé l'agence de presse APS. Le joueur camerounais, 24 ans, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis après avoir été touché par un projectile.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant camerounais Albert Ebossé

Albert Ebossé avait marqué de l'unique but de son équipe dont la défaite à  domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK qui ont commencé à jeter  des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les  joueurs regagnaient les vestiaires, dont un a touché mortellement le joueur  camerounais, selon la même source.

Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale la  coupe d'Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d'Algérie avec, à la clé,  17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du  championnat 2013-2014. Le ministère de l'intérieur a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire  sur ce décès, selon le président de la Ligue de football professionnel Mahfoud  Kerbadj.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.