L'ancien international sénégalais, Papa Bouba Diop, est mort

L'ancien international sénégalais, Papa Bouba Diop est décédé ce dimanche à 42 ans des suites d'une longue maladie. Il avait notamment été le bourreau des Bleus lors du Mondial 2002 en inscrivant le but victorieux pour le Sénégal (1-0).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Papa Bouba Diop (en bleu) ici avec Portsmouth. (GLYN KIRK / AFP)

Atteint de la maladie de Charcot, l'ancien milieu international sénégalais, Papa Bouba Diop, s'est éteint ce dimanche à seulement 42 ans. Il fut notamment le héros des Lions de la Téranga quand ceux-ci s'étaient imposés 1 à 0 contre l'équipe de France à l'occasion de la phase des poules de la Coupe du monde 2002. Une victoire qui avait permis à sa nation de rejoindre les quarts de finale du Mondial, un exploit plus jamais réalisé, alors que les Bleus, tenants du titre et favoris de la compétition, avaient vécu un cauchemar, éliminés dès cette phase de poules.

Milieu de terrain puissant, aérien et capable de marquer régulièrement, Diop était passé en France par le RC Lens entre 2001 et 2004 (57 matches et 8 buts) où il avait notamment fait parler ses aptitudes physiques hors du commun. Mais c'est surtout en Angleterre, avec Fulham (2004-2007) et Portsmouth (2007-2010) - puis West Ham et Birmingham City - qu'il a su s'imposer comme un joueur essentiel partout où il est passé. Enfin, avec le Sénégal, il a porté le maillot Blanc et Vert à 63 reprises (11 buts) entre 2001 et 2008, ayant été finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2002.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.