Cet article date de plus de quatre ans.

Grand slam de Paris de judo: 4 médailles pour les Françaises

Les Françaises ont récolté quatre médailles (deux d'argent et deux de bronze) samedi au Grand slam de judo de Paris, traditionnel rendez-vous majeur du début de saison. Du côté masculin, en revanche, les Français sont restés bredouilles.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Clarisse Agbegnenou  (JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA)

Comme il y a six mois en finale olympique à Rio, Agbegnenou (-63 kg), trois fois victorieuse à Paris (2013, 2014, 2016), a buté sur la Slovène Tina Trstenjak, et a décroché l'argent. E, moins de 57 kg, Hélène Receveaux est pour sa part, montée, à 25 ans, sur son premier podium à Bercy, après trois combats expéditifs.

En demi-finale elle a sorti Priscilla Gneto, qui évoluait auparvant en - 52 kg. Pour ses débuts dans sa nouvelle catégorie, ele a obtenu le bronze aux dépens de la championne olympique en titre, la Brésilienne Rafaela Silva. Margaux a également décroché une médaille de bronze en -63 kg.

A noter aussi la très belle cinquième place de la jeune Anaïs Mosdier en -48 kg pour son premier tournoi de Paris, à 18 ans.,  

Les garçons battus

La réussite n'a en revanche pas été au rendez-vous côté masculin : aucun judoka tricolore n'a même combattu pour la médaille de bronze dans les trois catégories du jour (-60 kg, -66 kg, -73 kg). La déception est venue principalement de Walide Khyar, révélation de la saison 2016 avec un titre de champion d'Europe conquis à 20 ans, mais sorti "très frustré" samedi de son deuxième combat, perdu au golden score.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.