Skis empruntés, famille de stars... Sept choses à savoir sur Ester Ledecka, la snowboardeuse qui a créé la surprise en ski alpin à Pyeongchang

La skieuse tchèque a remporté la médaille d'or du Super-G à Pyeongchang, samedi.

Ester Ledecka célèbre sa médaille d\'or au Super-G de Pyeongchang (Corée du Sud), le 17 février 2018.
Ester Ledecka célèbre sa médaille d'or au Super-G de Pyeongchang (Corée du Sud), le 17 février 2018. (FRANK HOERMANN / SVEN SIMON / AFP)

Pendant de longues secondes, les bras ballants, la jeune femme de 22 ans a fixé le tableau d'affichage, incrédule. Non, elle n'avait pas atterri à la réception du dernier saut dans un monde virtuel, mais bien sur la première marche du podium.

>> JO 2018 : ne ratez rien des épreuves de la journée grâce à notre direct

La Tchèque Ester Ledecka a remporté la médaille d'or du Super-G de ski aplin, samedi 17 février à Pyeongchang. "Je pensais que c'était une erreur de chronométrage. Mais tout le monde autour de moi, dans la tribune, criait, alors je me suis dit : 'Tout est vrai'", a-t-elle raconté par la suite.

Une surprise d'autant plus énorme, qu'elle était plutôt attendue sur l'épreuve du slalom géant parallèle... de snowboard. Qui est cette snowboardeuse qui a relégué les favorites du ski alpin dans l'ombre ? 

1Elle est championne du monde de snowboard

Ester Ledecka n'en est pas à son premier podium. En snowboard, elle a été sacrée double championne du monde (slalom et géant parallèles) chez les juniors en 2013 à Erzorium (Turquie). Une fois passée chez les grandes, elle a confirmé sa place avec un or mondial en slalom parallèle en 2015 à Lachtal (Autriche), puis or en géant parallèle en 2017 en Sierra Nevada (Espagne), où elle avait aussi pris l'argent du slalom.

Ester Ledecka est sur la première marche du podium du géant parallèle de snowboard, à l\'occasion des Mondiaux de snowboard le 16 mars 2017 en Sierra Nevada (Espagne).
Ester Ledecka est sur la première marche du podium du géant parallèle de snowboard, à l'occasion des Mondiaux de snowboard le 16 mars 2017 en Sierra Nevada (Espagne). (ALBERT GEA / REUTERS)

2Elle est la première athlète à participer en snowboard et en ski

Avant même de remporter sa médaille, Ester Ledecka avait déjà relevé un défi : se qualifier aux Jeux olympiques dans deux sports différents. La Tchèque est la première athlète à participer aux Jeux d'hiver en ski et en snowboard, comme le souligne L'Equipe. En effet, après avoir concouru au Super-G samedi 17 février, elle sera au départ du slalom géant parallèle de snowboard, samedi 24. Avec l'étiquette de favorite !

Pour la championne, cette originalité joue en sa faveur : "Aujourd'hui, j'avais la confiance de la snowboardeuse. Au départ, je me suis dit : 'Tu es là, sans pression, contrairement à tes adversaires. Fais-toi plaisir'. Du ski alpin, j'ai emprunté la vitesse", a synthétisé la championne surprise. Depuis toute jeune, elle défend sa place dans les deux sports. "Depuis le début, des gens me disent : 'Tu ne peux pas faire les deux, tu dois te spécialiser, sinon tu n'atteindras jamais le haut niveau". Depuis mes 14 ans, j'ai ce genre de discussions avec mes coachs. Je leur répondais : 'Non, je veux pratiquer les deux, et si ça te gêne, je me trouverais un autre entraîneur parce que c'est comme ça que je ferai'", rapporte le New York Times (en anglais).

3Elle a gagné la médaille sur des skis empruntés

C'est le Guardian qui révèle cette anecdote : Ester Ledecka a participé au Super-G de Pyeongchang sur des skis... qui lui avaient été prêtés. Et pas par n'importe qui. Ils appartenaient "à la star américaine Mikaela Shiffrin", précise le quotidien britannique. Celle qui a remporté, quelques jours avant, le slalom géant dames, s'est empressé de féliciter la skieuse Tchèque. 

Certains internautes ont commenté l'anecdote. Cette victoire, "ça doit être grâce aux skis", s'est amusé un utilisateur de Twitter.

4Elle n'était pas très forte sur des skis il y a quelque temps

Aujourd'hui, Ester Ledecka est médaille d'or mais, il y a encore quelques temps, elle était abonnée au bas des classements. En Coupe du monde de ski alpin, où elle a fait ses débuts en 2015, elle est actuellement 43e en Super-G et 68e au général. Aux Mondiaux de 2017, elle avait terminé 29e du Super-G.

Récemment pourtant, ses concurrentes avaient remarqué la skieuse tchèque. "Elle m'avait battue lors d'un entraînement à Lake Louise et là c'était une surprise", a raconté la skieuse américaine Lindsey Vonn. En effet, Ester Ledecka avait en début de saison frappé les esprits en terminant 7e de la seconde descente de Lake Louise (Canada), le 2 décembre 2017.

5Elle a un personnage de BD à son effigie

"Depuis le début de ma carrière, je rêvais d'avoir ma propre combinaison de course. J'ai demandé à [mon frère] Jonas" qui est dessinateur de bandes dessinées, de la concevoir, explique Ester Ledecka au site iSport.cz (en tchèque). C'est de là que part la petite anecdote. Au lieu de simplement dessiner une combinaison pour sa sœur, Jonas Ledecka a créé un personnage de BD à son image. Sous un casque violet et vêtue d'une combinaison aux décors dorés, la "Ester Ledecka" version papier ressemble en tout point à un personnage de comics.

"Elle a hésité au début, mais quand elle a vu mon illustration, elle a réclamé une combinaison similaire, que j'améliore maintenant chaque année", raconte son frère au site tchèque. La voici donc dans la réalité :

6Elle a une famille de sportifs... et de chanteurs

La généalogie de Ledecka n'est pas dénuée de sportifs. Sa mère Zuzana a pratiqué le patinage artistique au niveau national. Son grand-père maternel, Jan Kaplac, a été un joueur de hockey professionnel célèbre, ailier droit de la grande équipe de Tchécoslovaquie, deux fois médaillée aux Jeux olympiques (bronze en 1964, argent en 1968), et surtout championne du monde en 1972 à Prague. L'Equipe ajoute que son père "est reconnu dans un domaine totalement différent. Il est une star de la musique pop tchèque à la carrière riche et hétéroclite." 

7Elle fait (vraiment) beaucoup sports

Le ski et le snowboard ne semblent pas suffire à Ester Ledecka. Initiée par son grand-père Jan au hockey sur glace, elle pratique d'autres sports pendant son temps libre. Sur son compte Instagram, on peut voir la championne olympique faire de la planche à voile ou encore du ski... mais cette fois-ci sur l'eau.

Une publication partagée par Ester Ledecká (@esterledecka) le

Une publication partagée par Ester Ledecká (@esterledecka) le