Sacré champion olympique de poursuite, le biathlète Martin Fourcade offre à la France sa première médaille à Sotchi

Son coéquipier Jean-Guillaume Beatrix a décroché la troisième place de l'épreuve et remporté la médaille de bronze.

Le biathlète Martin Fourcade, le 8 février 2014, lors de l\'épreuve de sprint des JO de Sotchi, en Russie.
Le biathlète Martin Fourcade, le 8 février 2014, lors de l'épreuve de sprint des JO de Sotchi, en Russie. (PHILIPPE MILLEREAU / AFP)

Une première médaille tricolore, et en or ! Le biathlète Martin Fourcade a offert à la France sa première médaille à Sotchi, lundi 10 février, en s'imposant lors de l'épreuve de poursuite. Son coéquipier Jean-Guillaume Beatrix a décroché la troisième place de l'épreuve et a remporté la médaille de bronze.

Avec son sacre, Martin Fourcade efface son entrée timide dans les Jeux olympiques, deux jours après avoir terminé sixième du sprint. Le Français de 25 ans était pourtant parti avec 12 secondes de retard sur le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen, dans cette épreuve particulière (12,5 km) où le handicap au départ dépend de la performance réalisée quarante-huit heures plus tôt.

FRANCE TELEVISIONS

Le Tchèque Ondrej Moravec s'est intercalé entre les deux Français. Le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen, vainqueur samedi de l'épreuve de sprint, est resté au pied du podium. 

Interrogé par les équipe de France Télévisions, le nouveau champion olympique a laissé éclater sa joie. "C'est super, ça faisait quatre ans que je ne pensais qu'à ça. Je suis heureux, heureux pour l'équipe de France olympique. On est deux sur podium. Ca lance magnifiquement bien la quinzaine olympique. Maintenant c'est aux autres de jouer pour en ramener d'autres (médailles)".

FRANCE TELEVISIONS