JO d'hiver 2018 : bloqués par la neige, Nelson Monfort et Philippe Candeloro ont raté les premières épreuves de patinage

Les commentateurs de France Télévisions ont vu leur vol retardé d'un jour, en raison des mauvaises conditions climatiques.

Nelson Monfort durant une conférence de presse à France Télévisions, à Paris, le 23 avril 2013.
Nelson Monfort durant une conférence de presse à France Télévisions, à Paris, le 23 avril 2013. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

Ils accusent un léger retard. Philippe Candeloro, Nelson Monfort et Annick Dumont n'ont pas pu commenter, jeudi 8 février, les premières épreuves de patinage artistique des Jeux olympiques d'hiver 2018. Leur vol pour la Corée du Sud a été repoussé de 24 heures, en raison des mauvaises conditions climatiques, révèle TV Mag. Leur avion, bloqué par la neige, n'a pas pu décoller.

"Avec la tempête de neige, notre vol a été annulé. Le personnel a été très gentil et il y a eu une belle solidarité entre les passagers, a expliqué Nelson Monfort au magazine. Nous avons dormi à l’hôtel près de l’aéroport." Ils sont finalement arrivés vendredi et pourront assurer la suite des retransmissions du patinage artistique.

Les commentateurs de France Télévisions s'inquiétaient toutefois de souffrir du décalage horaire, à quelques heures de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pyeongchang. "En général, il faut un temps pour s’acclimater. Là, nous n’en aurons pas beaucoup", souligne le journaliste sportif.