Cet article date de plus de six ans.

JO 2018 : des tenues insolites et un festival de chutes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
JO 2018 : des tenues insolites et un festival de chutes
JO 2018 : des tenues insolites et un festival de chutes JO 2018 : des tenues insolites et un festival de chutes (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Les JO de Pyeongchang sont terminés. La France a remporté quinze médailles, égalant son record. Retour sur ces Jeux d'hiver en images insolites.

La première sensation des JO d'hiver est Pita Taufatofua, le porte-drapeau des îles Tonga qui défile torse nu. Star des JO de Pyeongchang, mais avant-dernier de son épreuve de ski de fond. Son costume était plus simple que celui de la patineuse française Gabriella Papadakis qui se déchire.

Des couleurs et des chutes

La Norvège a fait très fort en matière de médailles (39) et de style : moustache Belle Époque en saut à ski et pantalon aux couleurs du drapeau en curling. La combinaison du sportif ghanéen en skeleton est la plus colorée des JO sud-coréens. La neige et la glace, ça glisse. En patinage de vitesse, en ski alpin ou en ski halfpipe, il y a eu un festival de chutes en tout genre. La plus impressionnante est celle du Canadien Christopher Delbosco en skicross. Il souffre de multiples fractures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.