Cet article date de plus de cinq ans.

JO 2016 : Lacourt rate le podium, Tsonga et Djokovic éliminés… Ce qu'il faut retenir de la nuit

Après trois jours aux Jeux de Rio, les Bleus n'ont remporté aucune nouvelle médaille, lundi 8 août.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 7 min.
Le nageur français Camille Lacourt termine 5e de la finale olympique du 100 m dos, mardi 9 août, à Rio de Janeiro, au Brésil. (ODD ANDERSEN / AFP)

Zéro pointé pour le judo et l'escrime, bérézina au tennis... Après trois jours d'épreuves olympiques, le compteur de médailles des Bleus est resté bloqué en première, lundi 9 août, à Rio de Janeiro au Brésil.

La grosse déception de la journée revient à la natation, où le champion d'Europe et vice-champion du monde en titre, Camille Lacourt, n'a pas réussi à se hisser sur le podium lors de la finale du 100 m dos.

JO 2016 : le programme complet des épreuves du mardi 9 août

L'Américain Murphy obtient l'or au 100 m dos

L'Américain Ryan Murphy devient champion olympique du 100 m dos en s'approchant du record du monde, en 51"97. Il devance sur le podium le Chinois Xu Jiayu (52"31) et son compatriote David Plummer (52"40).

Les États-Unis ont remporté quinze titres olympiques du 100 m dos, dont les six derniers, et ont gagné la moitié des médailles olympiques distribuées dans cette épreuve (37 sur 73). L'Australien Mitchell Larkin, champion du monde en titre, a pris la quatrième place, à trois centièmes du podium.

Camille Lacourt rate le podium et termine 5e de la finale du 100 m dos

Vice-champion du monde et champion d'Europe en titre, Camille Lacourt rate le podium lors de la finale du 100 m dos. Dernier espoir de médaille française lors de cette troisième journée, Camille Lacourt termine l'épreuve en 52"70.

JO 2016/natation : Lacourt échoue en finale du 100 m dos
FRANCE 3

A 31 ans, le nageur dispute ses derniers Jeux au Brésil et ne sera donc jamais médaillé olympique en individuel. Interrogé par plusieurs médias à l'issue de la course, le nageur s'est indigné d'avoir perdu face au Chinois Sun Yang, qu'il accuse de "pisser violet", rapporte RMC Sport.

En judo, les Français déçoivent encore

Après un début déjà poussif, le judo tricolore n'a toujours pas réussi à se démarquer. La judoka Automne Pavia (-57 kg), s'est inclinée sur ippon dans son combat de repêchage face à la Portugaise Telma Monteiro.

La Française était en course pour une médaille de bronze après son élimination en quart de finale du tableau principal face à la japonaise Kaori Matsumoto.

Rafaela Silva, originaire d'une favela, apporte sa première médaille d'or au Brésil

La judoka Rafaela Silva, médaillée d'or en judo (- 57 kg), lors des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, le 8 août 2016. (JACK GUEZ / AFP)

"Que quelqu'un comme moi, qui vient de la Cité de Dieu (favela de Rio), et a commencé le judo à cinq ans comme une plaisanterie, devienne championne olympique, c'est inexplicable", a déclaré la Brésilienne Rafaela Silva. La judoka a fait chavirer le Brésil en décrochant à domicile le titre des -57 kg, soit la première médaille d'or du pays hôte.

Agée de 24 ans, la Brésilienne a dominé en finale la Mongole Sumiya Dorjsuren, numéro 1 mondiale, en marquant un waza-ari au bout d'une minute et en tenant son avantage jusqu'au bout.

En tennis, Djokovic éliminé aussi en double

Au lendemain de sa défaite d'entrée en simple contre l'Argentin Juan Martin Del Potro, le Serbe Novak Djokovic s'est incliné en huitièmes de finale du double messieurs avec Nenad Zimonjic, contre la paire brésilienne Marcelo Melo - Bruno Soares (6-4, 6-4).

"J'espère que j'aurais encore une chance de gagner une médaille", a affirmé Djokovic après la partie, sans préciser s'il participerait à l'épreuve du double mixte à Rio ou s'il songeait plutôt aux prochains JO en 2020 à Tokyo.

Le tennisman serbe Novak Djokovic salue le public les larmes aux yeux après son élimination face à l'Argentin Juan Martin Del Potro, à Rio, le 7 août 2016. (ROBERTO SCHMIDT / AFP)

Terminé pour Alizée Cornet, balayée par Serena Williams

La joueuse de tennis française a vu son parcours olympique s'achever lors du deuxième tour, contre la numéro 1 mondiale Serena Williams. Défaite en double la veille, l'Américaine a remporté la partie en deux sets (7-6[5], 6-2), et près de deux heures de jeu.

Tsonga éliminé au 2e tour, Monfils qualifié pour le 3e

Diminué par une blessure au pied, Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé au deuxième tour du tournoi olympique de tennis par le Luxembourgeois Gilles Muller en deux sets 6-4, 6-3. "J'ai eu un gros problème avec mon doigt de pied, qui a tapé à un moment donné. Je ne sais pas encore ce que j'ai précisément. C'est soit une grosse contusion, soit une entorse. C'est ce qui sert à propulser, donc cela m'a gêné. C'est dommage parce que je jouais très bien jusque-là", a expliqué le Manceau.

De son côté, le Français Gaël Monfils, 11e joueur mondial, s'est qualifié pour le troisième tour du tournoi olympique en battant le Brésilien Rogerio Dutra Silva (95e) en deux sets (6-2, 6-4). Après deux premiers matchs aisés, contre le Canadien Vasek Pospisil au premier tour, le niveau d'adversité va monter pour le numéro 2 français, qui affrontera le Croate Marin Cilic, pour une place en quart de finale."Cela va être un gros match", a-t-il souligné, en précisant qu'il se sent "très fatigué", en raison du contexte des Jeux de Rio. "Ici, on s'autorise plus à aller voir les copains jouer, à les soutenir, que dans les autres tournois. On prend plus le stress de la part de tout le monde. Cela ressemble un peu à la Coupe Davis. Il faut essayer de bien récupérer."

La nageuse hongroise Katinka Hosszu s'offre un deuxième titre olympique

La nageuse hongroise Katinka Hosszu lors de la finale du 100 m dos, lundi 8 août, à Rio de Janeiro au Brésil. (GABRIEL BOUYS / AFP)

La Hongroise Katinka Hosszu s'est offert un deuxième titre olympique en remportant le 100 m dos, lundi dans le bassin de Rio de Janeiro.

Hosszu, surnommée "la Dame de fer", avait décroché la médaille d'or samedi sur le 400 m 4 nages, en retranchant plus de deux secondes au record du monde. Sur 100 m dos, elle a devancé en 58"45, l'Américaine Kathleen Baker (58"75). La Canadienne Kylie Masse et la Chinoise Fu Yuanhui se partagent la médaille de bronze (58"76).

Aucune médaille tricolore en sabre féminin

La déception de l'épéiste française Manon Brunet à la suite de sa défaite contre l'Ukrainienne Olga Kharlan, lors de la demi-finale d'escrime, lundi 8 août, à Rio au Brésil. (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

La sabreuse Manon Brunet s'incline dans le match pour la médaille de bronze de l'épreuve indiviuelle des Jeux olympiques contre l'Ukrainienne Olga Kharlan (15-10), échouant à amener la 2e médaille de la délégation française à Rio.

La joie de Yana Egorian, championne olympique

La joie de l'athlète russe Yana Egorian lors de la finale du sabre, le 8 août, à Rio de Janeiro au Brésil. (FABRICE COFFRINI / AFP)

La Russe Yana Egorian a remporté le titre de championne olympique du sabre, en battant 15-14 en finale sa compatriote Sofia Velikaïa, championne du monde 2015 et numéro 1 mondiale.

L'Ukrainienne Olga Kharlan a décroché le bronze en battant la Française Manon Brunet (15-10), lors du match pour la troisième place.

Les handballeuses françaises défaites par les Russes

L'équipe de France féminine de handball a été défaite par la Russie (26-25) pour son deuxième match de poule. Malgré ce coup d'arrêt après la victoire face aux Pays-Bas, les Françaises restent dans la course à la qualification. Elles joueront l'Argentine mercredi soir.

Rubgy à VII : les Australiennes entrent dans l'histoire, les Françaises coulent

Alors que les Australiennes entrent dans l'histoire en remportant la première médaille d'or olympique du rugby à VII, les Françaises s'inclinent face aux Etats-Unis (19-5) en match de classement pour la 5e place, au stade Deodoro de Rio.

"Déçues, ce sera le mot de la fin, a résumé la capitaine Fanny Horta. Ca aura été une belle déception ces premiers Jeux olympiques… Il faut se tourner vers demain, c'est le meilleur moyen de gommer cette frustration."

Au basket, les Etats-Unis écrasent le Venezuela 

Les basketteurs américains ont écrasé, comme prévu, le Venezuela, 113 à 69, lors de leur deuxième match du tournoi olympique. Les Sud-Américains peuvent toutefois s'enorgueillir d'avoir tenu tête aux stars de la NBA pendant tout un quart-temps.

Cinq joueurs américains ont inscrit 14 points ou plus : Paul George (20), auteur d'un dunk fracassant en fin de match qui a réveillé le public, Jimmy Butler (17), Kevin Durant (16), DeAndre Jordan (14) et Carmelo Anthony (14). Du côté du Venezuela, le vétéran John Cox, 35 ans, cousin de Kobe Bryant, bien connu en France où il a joué pendant dix ans a marqué 19 points.

La "bande à TP" se relance face à la Chine

La France affronte la Chine aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), le 8 août 2016. (MARK RALSTON / AFP)

Après une rentrée ratée samedi face à l'Australie (87-66), les basketteurs français se sont relancés dans la course aux quarts de finale des Jeux olympiques en battant largement la Chine 88 à 60.

Les Bleus avaient absolument besoin de cette victoire, sous peine de se trouver au bord de l'élimination, et devaient aussi se rassurer sur leur niveau de jeu après quatre défaites consécutives, préparation et JO confondus. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.