Jeux olympiques : les Etats-Unis renoncent à la candidature de Boston pour 2024

"Nous n'avons pas été en mesure d'obtenir qu'une majorité d'habitants de Boston soutiennent l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024", a expliqué le président du comité olympique américain.

Le maire de Bsoton (Etats-Unis) détaille le dispositif olympique de Boston, ville candidate pour accueillir les JO de 2024, le 18 juin 2015.
Le maire de Bsoton (Etats-Unis) détaille le dispositif olympique de Boston, ville candidate pour accueillir les JO de 2024, le 18 juin 2015. (ELISE AMENDOLA / AP / SIPA)

 

La liste des villes candidates à l'organisation des Jeux olympiques de 2024 diminue déjà. Le comité olympique américain (USOC) a officiellement retiré, lundi 27 juillet, la candidature de la ville de Boston.

"Nous n'avons pas été en mesure d'obtenir qu'une majorité d'habitants de Boston soutiennent l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, explique le président de l'USOC, Scott Blackmun. Par conséquent, l'USOC ne pense pas que le degré d'adhésion à la candidature de Boston lui permettrait de l'emporter sur les belles candidatures de Paris, Rome, Hambourg, Budapest ou Toronto", ajoute-t-il.

Seuls 42% des habitants de Boston favorables à la candidature de la ville

Le quotidien Boston Globe avait rapporté un peu plus tôt dans la journée que la ville allait renoncer à ce projet lancé en janvier. Le maire de la ville, Marty Walsh, avait précisé avant ces révélations, qu'il ne soutiendrait pas une initiative susceptible de fragiliser ses contribuables.

L'idée de postuler à l'organisation des Jeux de 2024 n'a jamais fait l'unanimité, une majorité d'habitants de la région redoutant son impact sur les finances locales. Seuls 42% de la population était favorable à la candidature olympique de Boston, d'après une étude de l'institut Mass Inc pour la chaîne WBUR. La décision du Comité international olympique est attendue pour l'été 2017.