JO 2022 : quinze jours d’exploits et de frissons pour les athlètes français

Publié Mis à jour
JO 2022 : quinze jours d’exploits et de frissons pour les athlètes français
France 2
Article rédigé par
G.Naboulet, J.Debraux, A.Jolly, R.Mathé, J.Cordier, L.Latour - France 2
France Télévisions

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin auront été le théâtre de moments de joie, de consécration et de déception pour de nombreux athlètes. Côté français ? 14 médailles, et un biathlète qui revient en héros.

"Un monde, une famille" : un message pyrotechnique dans le ciel de Pékin, une sorte de voeu olympique dans des temps incertains. La Chine a clôturé de drôles de Jeux olympiques d’hiver, dimanche 20 février. Pas vraiment blancs et surtout loin d’être verts, ces Jeux resteront marqués par le silence, sous cloche sanitaire, avec des tribunes clairsemées de spectateurs triés sur le volet. 

Quentin Fillon Maillet, le roi des Jeux

Malgré tout, la neige a fini par tomber et la magie a opéré, la chaleur humaine est un formidable brasier. Six courses, cinq médailles dont deux en or, le biathlète Quentin Fillon Maillet a crevé l’écran. Un siècle qu’un Français n’avait pas réalisé une telle performance olympique. Justine Braisaz-Bouchet, 25 ans, a brillé sur la mass-star en biathlon, en s’emparant de la médaille d’or. Guillaume Cizeron et Gabriella Papadakis, qui patinent ensemble depuis qu’ils ont neuf et dix ans, ont atteint l’âge de grâce à Pékin, avec un titre olympique. Dernier Français doré, Clément Noël, 24 ans, a été sacré sur le slalom.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.