Isère : Luce Douady, espoir de l'escalade français, se tue à 16 ans en chutant d'un sentier dans la vallée du Grésivaudan

Elle a glissé dimanche sur un sentier d'accès à la falaise du Luisset, où se situe un site d'escalade, dans la vallée du Grésivaudan, qui relie Grenoble à Chambéry.

La vallée du Grésivaudan.
La vallée du Grésivaudan. (MAXPPP)

Luce Douady, âgée de 16 ans et grand espoir de l'escalade français, est morte ce dimanche en glissant d'un sentier dans la vallée du Grésivaudan, rapportent nos confrères de France Bleu Pays de Savoie.

Originaire de Chambéry et multimédaillée dans sa discipline, Luce Douady a fait une chute d'environ 150 mètres. Elle a glissé au pied d'une grande voie au niveau de la falaise du Luisset, où se situe un site d'escalade, dans la vallée du Grésivaudan, qui relie Grenoble à Chambéry, au pied des massifs de Chartreuse et de Belledonne.

La jeune femme était licenciée au club d'escalade de Chambéry et membre du pôle espoir d'escalade de Voiron. Luce Douady a été notamment championne du monde cadette de bloc. Sur le Facebook de son club d'escalade, on peut lire : "Luce, cette fille, cette jeune femme pleine d'énergie, de passions, de talents.  Elle est partie comme elle a vécu en croquant la vie !"