Tournoi de qualification olympique de handball : les Bleus éteignent la Croatie et prennent une première option pour Tokyo

Au terme d'une rencontre haletante, l'équipe de France de handball a fini par prendre le dessus sur les Croates dans ce premier match du TQO pour s'imposer finalement (30-26). Les Bleus prennent une option pour Tokyo avant d'affronter le Portugal et la Tunisie. Dans l'autre match, les Portugais se sont imposés (34-27) face aux Tunisiens.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Luc Abalo s'envole pour marquer face à la Croatie (SYLVAIN THOMAS / AFP)

La première marche pour l'Olympe est souvent la plus dure. La France en a fait l'expérience ce vendredi 12 mars à Montpellier face à la Croatie pour son entrée en lice dans ce tournoi de qualification olympique de handball. Dans une antre toujours aussi vide de ses spectateurs, les hommes de Guillaume Gille ont galéré, pris des murs, ils ont même failli couler, mais face au médaillé d'argent des derniers championnats d'Europe, ils ont fini par vaincre leur rival historique. 

Les Bleus aux deux visages

Dans cette rencontre, les tricolores ont montré deux visages. D'abord pris de vitesse par Cupic sur son aile et Cindric à la baguette, l'équipe de France a rappelé pourquoi elle n'avait pas remporté de médaille lors de ses deux dernières compétitions. Une défense trop friable et une attaque en manque de créativité offensive, toutes les solutions que Nikola Karabatic, absent depuis octobre en raison d'une rupture des ligaments croisés, aurait pu apporter au collectif. Alors les Bleus ont pris l'eau. Jusqu'à quatre buts d'écart en début de deuxième période. A ce moment-là, il était difficile de voir les coéquipiers de Nedim Remili s'en sortir.

Et puis ils sont progressivement montés en gamme. Plus agressifs, mieux physiquement que les Croates qui avaient peu fait tourner depuis le début de la rencontre, les percées de Kentin Mahé mais aussi du précieux Nicolas Tournat dans la mêlée, ont permis à l'équipe de France de redresser la tête. 

Prochaine étape : la Tunisie

Mais comme toujours, les tricolores se sont d'abord appuyés sur une défense retrouvée. Exit Vincent Gérard, c'est Yann Genty qui a revêtu sa cape de Superman pour sortir des arrêts de grande classe au moment où les Croates piquaient du nez. Suffisant, pour mettre un coup sur la tête de leurs adversaires. Les hommes de Guillaume Gille ont terminé en trombe, ne laissant que 11 buts à leurs rivaux sur l'ensemble de la deuxième mi-temps alors que Melvyn Richardson (3/3) terminait le travail entamé pour permettre aux Bleus de l'emporter sur une marge confortable (30-26). "Il a  fallu retrouver beaucoup d'énergie pour inverser le rapport de force. On a su revenir plus fort en deuxième, avoir plus d’efficacité, plus de qualité en défense dans un secteur qui nous a fait défaut dans la première période", analysait Guillaume Gille, le sélectionneur. "On a resserré un peu plus la défense, perdu moins de ballons, plutôt bien défendu en deuxième période, je crois que c’est collectivement qu’on fait la différence", disait pour sa part Yann Genty, l'un des hommes forts de la rencontre.

Avec cette victoire et deux sésames pour Tokyo pour quatre participants, l'équipe de France a fait un grand pas vers l'Olympe. Il faudra désormais assurer face à la Tunisie ce samedi 13 mars avant une dernière rencontre face au redoutable Portugal. Mais d'ici là, peut-être que les Bleus auront déjà leur ticket pour le Japon. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.