Cet article date de plus de neuf ans.

Exploit de Montpellier à Kiel

Montpellier a réussi un énorme exploit en allant s'imposer 24 à 23 chez les Allemands de Kiel, plus gros budget d'Europe et favori de la compétition, lors de la deuxième journée de la Ligue des champions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nikola Karabatic au milieu de ses coéquipiers de Montpellier

C'est la première fois en cinq occasions que le champion de France bat ce monument du handball en Ligue des champions et il l'a réussi dans la salle la plus chaude d'Europe à l'issue d'une deuxième période fantastique.
Mené 14-10 à la pause, le MAHB a encaissé seulement neuf buts dans les trente dernières minutes grâce à une défense héroïque et son gardien remplaçant Prost, sur un nuage (22 arrêts) pendant toute la partie.
Le champion de France, dont le capitaine Nikola Karabatic (3 buts) a réussi un retour tonitruant à Kiel où il a joué pendant quatre saisons, s'est imposé sur un dernier but, à 29 secondes de la fin, de William Accambray, son huitième face à Thierry Omeyer, pourtant impérial (24 arrêts).
Ce succès permet à Montpellier de rester invaincu cette saison toutes compétitions confondues et de prendre les commandes du groupe D.
Il ne garantit rien aux hommes de Patrice Canayer puisqu'on est seulement au tout début de la compétition et que les choses sérieuses ne commenceront qu'à partir des huitièmes de finale au printemps prochain.
Mais ce troisième succès de suite des Montpelliérains en Allemagne, après ceux décrochés la saison dernière à Hambourg et chez les Rhein Neckar Löwen, leur permet de cultiver de grandes ambitions cette année.
Quart de finaliste ces deux dernières années, le MAHB, vainqueur de la C1 en 2003, vise au minimum une place au Final Four de Cologne, un rendez-vous dont Kiel, vainqueur en 2007 et en 2010, est un habitué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.