Cet article date de plus de deux ans.

Mondial : L'Allemagne aura les crocs face aux Bleus

Accrochée par la Russie la veille (22-22), l'Allemagne se prépare à affronter une équipe de France invaincue et qui demeure indéniablement, parmi les grands favoris du tournoi. Devant son public, la Mannschaft aimerait s'offrir un succès face au sextuple champion du monde, succès qui lui permettrait de se replacer idéalement dans la course aux demi-finales.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ODD ANDERSEN / AFP)

A sept secondes près, les Allemands restaient invaincus, comme les Français. Mais la Russie a fini par recoller au score et dans l'optique du dernier carré, ce sont donc les hommes de Didier Dinart qui se retrouvent en position de force. En l'emportant sur le pays organisateur, les Bleus seront pratiquement en demi-finales. En cas de défaite, ils se verraient contraints de remporter leurs trois matches du deuxième tour à Cologne, où devraient les attendre l'Espagne et la Croatie.

"Ce match-là, on l'a coché dans nos agendas depuis le tirage au sort. C'est peut-être une des plus belles affiches du Mondial", a dit le gardien Cyril Dumoulin. Déjà vainqueurs du Brésil, de la Serbie et de la Corée unifiée, les Bleus comptent un point d'avance sur l'Allemagne et la Russie, et occupent ainsi la tête du groupe A.

Nikola Karabatic déjà sur le terrain ?

Côté effectif, le coach va devoir peaufiner son groupe face à une formation d'un autre calibre que les précédentes. Rétabli plus vite que prévu d'une opération au pied, Nikola Karabatic s'est entraînée avec l'équipe pour la première fois dimanche, mais ne sait pas encore quel rôle il tiendra dans ce Mondial. Pour ce match, Didier Dinart a simplement dit que "la nuit portait conseil"…

"Notre force, c'est la rotation, c'est de savoir qu'au bout de 30 minutes on a des joueurs qui sont encore frais et que ça paye", expliquait l'arrière Adrien Dipanda après le match contre la Corée. Face aux Allemands, conter qui la France possède un bilan de 24 victoires, 6 nuls et 20 défaites en 50 oppositions, il faudra un peu plus que de la fraîcheur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat du monde de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.