Cet article date de plus d'un an.

Mondial de handball : La France jouera la 13e place après sa victoire contre Angola

Les handballeuses françaises, éliminées dès le premier tour de la course au titre dans le Mondial 2019, ont battu l'Angola 28 à 17 dimanche à Kumamoto (Japon) et affronteront la Hongrie lundi (10h00) pour espérer terminer à la 13e place de la compétition.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Tenantes du titre, les Bleues se retrouvaient dimanche matin à jouer la Coupe du Président, ces matches de classement disputés entre les équipes éliminées du Mondial après le premier Tour. Inhabituel pour cette équipe de France, championne du monde en titre, qui a lourdement chuté de son piédestal au Japon. 

Voilà donc la France, tôt ce dimanche, face à l'Angola et l’entame de match a été une nouvelle fois brouillonne (9-9 à la pause), les têtes surement à ressasser, encore, la "gifle" reçue après l'élimination. Mais les Françaises ont construit leur victoire en seconde période, aidées notamment par l'adresse au tir d'Estelle Nze Minko (5 buts/6) et la bonne performance dans les buts de Catherine Gabriel (11 arrêts à 39%).

Pour aborder ces deux derniers matches, le sélectionneur Olivier Krumbholz avait choisi de faire tourner son effectif, laissant au repos Allison Pineau et Astride N'Gouan pour accorder du temps de jeu aux remplaçantes qui n'avaient pas joué : Pauletta Foppa (3 buts/3 tirs) et Tamara Horacek.

Les handballeuses françaises ont subi au Japon leur pire échec depuis plus de vingt ans en perdant leur titre dès le premier tour du Mondial, après une série de succès au plus haut niveau mondial (or au Mondial-2017 et à l'Euro-2018).  Elles visent désormais le titre aux Jeux Olympiques de Tokyo, pour lesquels elles étaient déjà qualifiées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat du monde de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.