Mondial de handball : après leur victoire face à la Suisse, la France termine le tour préliminaire en tête du groupe E

Ils étaient déjà qualifiés pour le tour principal, mais les Bleus avaient à cœur de faire un sans faute en s'imposant face aux Suisses. Et c'est chose faite. Grâce à leur victoire 25 à 24, la France continue sa moisson et peut espérer voir plus loin dans ce Championnat du monde. Les Bleus ont cependant perdu leur gardien Wesley Pardin sur blessure, au cours de la première mi-temps.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Ludovic Fabregas lors du match France - Suisse, le 18 janvier 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Il y avait du soulagement et une pointe d'agacement ce soir au coup de sifflet final. Car malgré cette victoire face à la Suisse ce lundi et un sans faute dans ce tour préliminaire, l’équipe de France rejoint sans problème le tour principal en tête de leur groupe, les Bleus ont été bousculés.

La France joue à se faire peur

La faute à deux hommes côté suisse. Tout d'abord, c'est le portier helvète qui a mis en déroute les Bleus. Repoussant à de nombreuses reprises les assauts tricolores à six mètres, Portner est rapidement rentré dans la tête de ses adversaires. Et en attaque, c'est l'inévitable Andy Schmid qui a mené la vie dure aux Français. Nommé homme du match, le Suisse a clairement été au-dessus du lot tout au long de la rencontre avec ses dix buts au compteur.

Moins concentrés que durant leurs deux premiers matches, les Bleus ont multiplié les petites fautes et les erreurs d'appréciation face au but adverse. Moins tranchants en défense non plus, ils ont laissé la peur s'engouffrer et n'ont jamais mené avec plus de trois buts d'avance sur leurs adversaires (15-15 à la pause). C'est finalement à l'expérience que les hommes de Guillaume Gille s'en sont sortis en fin de match (25-24). Un moindre mal pour les Bleus qui débuteront le tour principal avec 4 points face à l'Algérie ce mercredi.

Pardin, fin de compétition ?

Mais ce sera peut-être sans leur gardien titulaire, Wesley Pardin. Blessé au genou en première mi-temps suite à un choc avec un joueur adverse, le gardien Martiniquais a été obligé de quitter le terrain. Remplacé par Vincent Gérard, auteur d'une bonne rentrée, le protégé de Thierry Anti inquiétait après la rencontre : "J'espère que pour Wesley, ce n'est pas trop grave, mais on en sait rien à ce stade." Son coéquipier Michaël Guigou semblait lui, bien moins optimiste : "C'est malheureusement peut être une très mauvaise nouvelle ce soir que nous allons apprendre pour Wesley."

Le manque pourrait être d'autant plus important qu'il avait parfaitement réussi son entrée dans ce Championnat du monde en Égypte face à la Norvège. Wesley Pardin a ainsi été auteur de 17 arrêts face aux Norvégiens. Impassible, le gardien français avait donné du fil à retordre aux joueurs de Sander Sagosen. Grâce à cette performance, Pardin avait été élu homme du match dès son entrée dans la compétition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat du monde de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.