Cet article date de plus de huit ans.

Montpellier gagne sans trembler pour son retour à Cesson

Montpellier s'est imposé sans mal samedi 37 à 28 face à Cesson-Rennes, un match sous pression après l'affaire des paris truqués qui a suivi la rencontre de l'an dernier entre les deux clubs où Cesson-Rennes l'avait emporté.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le 12 mai 2012, le match Cesson-Rennes - Montpellier avait vu la victoire  surprise du plus petit budget de la LNH sur le mastodonte du handball français,  déjà sacré champion de France. Une grosse surprise qui a ensuite débouché sur l'affaire des paris truqués  qui a empoisonné la réputation du handball tricolore et de ses meilleurs  joueurs. Moins d'un an plus tard, c'est sans les frères Karabatic, Luka et Nicolas,  désormais à Aix-en Provence, sans Prost, le gardien retourné en Slovénie, et  sans Honrubia et Bojinovic, transféré au PSG, que Montpellier s'est présenté à  Rennes. Et leur prestation n'a pas été du même acabit. Très solide défensivement et  tiré par un Kavticnik ultra efficace, les coéquipiers de l'international  français Accambray ont atteint la mi-temps avec 8 buts d'avance (12-20).

De quoi mener jusqu'au bout de la rencontre sans avoir à forcer leur talent  et lever tout doute sur leur engagement dans ce match. Malgré un joli sursaut  des Cessonnais revenu à cinq buts à dix minutes de la fin, Montpellier  s'imposait 28-37. Un match qui s'est déroulé "dans un contexte très particulier", a considéré  Patrice Canayer (entraîneur de Montpellier), qui a ajouté "merci au public  cessonnais, de ne pas nous avoir tenu trop rigueur de ce qui s'est passé l'an  dernier".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat de France (StarLigue)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.