Cet article date de plus de neuf ans.

Handball : la France s'incline en finale du Mondial contre la Norvège

Les Bleues n'ont rien pu faire contre les Norvégiennes, plus fortes qu'elles (32-24).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Norvégienne Kristine Lunde-Borgensen se fraie un passage dans la défense française en finale du Mondial de handball, le 18 décembre 2011. (YASYYOSHI CHIBA / AFP)

Menées 19-13 à la mi-temps, les joueuses entraînées par Olivier Krumbholz ont paru empreintées et n'ont jamais semblé en mesure d'inquiéter les Norvégiennes, championnes d'Europe et olympiques en titre, lors de la finale du Mondial, dimanche 18 décembre.

L'absence de plusieurs joueuses clés, comme Allison Pineau, a pesé dans la prestation des Françaises, qui n'ont réussi à ennuyer les Norvégiennes que dans les 10 premières minutes de la rencontre. Ensuite, la France a pris un retard fatal en première période, enchaînant les exclusion temporaires quand leurs adversaires faisaient preuve de discipline. Jamais les Françaises n'ont semblé en mesure de renverser la vapeur après la pause (32-24). "On n'a jamais eu notre chance pour revenir, estime le sélectionneur, Olivier Krumbholz. La marche était trop haute."

La France pas qualifiée directement pour les JO

"Elles ont été meilleures que nous" reconnaît Nina Kanto, interrogée sur France 3. C'est la troisième finale perdue par la France, pour une victoire, en 2003.

Avec ce résultat, la France devra passer par l'organisation d'un tournoi de qualification olympique en mai prochain afin de décrocher un billet pour les prochains JO de Londres (27 juillet-12 août 2012). "On ira chercher cette médaille d'or cette fois aux JO" soupire Raphaëlle Tervel, toujours sur France 3.

La Norvège devient la deuxième équipe à être en même temps championne olympique, championne du monde et championne d'Europe. Le Danemark avait réussi cet exploit en étant sacré à l'Euro-96, aux JO d'Atlanta la même année et au Mondial-97.

Le premier titre mondial conquis par les Norvégiennes l'avait déjà été contre la France, en 1999 à Lillehammer, au terme d'une finale épique qui n'avait trouvé d'issue qu'après deux prolongations (25-24).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.