Championnats d'Europe : De Jesus Dos Santos ne passe pas la barre mais va en finale à la poutre

La gymnaste française Mélanie De Jesus Dos Santos, triple championne d'Europe, n'a réussi qu'à se qualifier pour la finale de la poutre, au championnat d'Europe de gymnastique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (FABRICE COFFRINI / AFP)

La gymnaste française Mélanie De Jesus Dos Santos, triple championne d'Europe, n'a réussi qu'une partie de son pari et a échoué de loin à se qualifier pour la finale des championnats d'Europe de gymnastique mercredi 12 avril aux barres asymétriques, mais accède à la finale de la poutre. Les Françaises remportent au total quatre tickets pour les finales, à la poutre et au concours général, après des mois sans compétition internationale.

A trois mois des JO, la journée de qualification de ce championnat a un goût amer pour Mélanie De Jesus Dos Santos qui vise un podium aux Jeux olympiques de Tokyo. Elle avait décidé de ne pas faire le concours général et finit loin derrière, à la 26eme place, aux barres asymétriques (13.100 points). Si elle a bien intégré une nouvelle figure à son mouvement, l'exécution a été laborieuse.

L'idée était de tester un nouveau mouvement et de gagner des points sur l'agrès où elle est plus faible afin de faire grimper le total de l'addition en vue des JO. Ce visage ambitieux de la gym française (or européen au concours général et au sol en 2019, or au sol en 2018), a sauvé la mise en se qualifiant quelques minutes plus tard à la poutre, terminant 6eme à 13.366 points.

Marine Boyer, spécialiste de cet agrès, s'est aussi qualifiée pour la finale de la poutre (8eme, à 13.233 points) et pour celle du concours général. Mais, a-t-elle précisé à la presse lors d'une visioconférence, elle "ne pense pas faire la finale du concours général". Faisant état d'un "mal aux chevilles", elle a "donné tout ce qu'elle pouvait" et a failli ne pas passer sur les quatre agrès.

Carolann Héduit (53.599 points) s'est aussi qualifiée pour la finale du concours général et si Marine Boyer ne fait pas la finale du concours général, cela libérait une place pour une autre française, Cheyen Petit (25e à 50.599 points).

Elles trouveront devant elles les Russes Angelina Melnikova (1ere, 55.991 points), Viktoriia Listunova (2e, 55.465), qui ont survolé cette journée de qualification, ainsi que Larisea Andreea Iordache (Roumanie).

Les finales hommes et femmes pour le concours général se tiennent vendredi et celles par appareil samedi et dimanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.