Victime d'un accident de la route, Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour "conduite dangereuse"

La star du golf Tiger Woods a subi un grave accident de la route en Californie qui lui a causé de multiples blessures aux jambes. Mercredi matin, l'entourage de Tiger Woods a indiqué que le golfeur de 45 ans a été opéré, qu'il est "conscient" et qu'il est actuellement en convalescence dans sa chambre d'hôpital.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La voiture de Tiger Woods après son accident, le 23 février 2021 (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Victime d'un accident de la route en Californie dans la soirée de mardi, Tiger Woods a subi des "blessures multiples aux jambes". Selon une source policière citée par le Los Angeles Times, le Tigre circulait à une vitesse élevée et a perdu le contrôle de son SUV de luxe avant de passer par-dessus la barrière centrale. La voiture aurait ensuite effectué plusieurs tonneaux en quittant la route.

"Tiger Woods est actuellement réveillé"

Un communiqué a été publié sur les réseaux sociaux du Tigre ce mercredi matin pour donner des nouvelles de son état de santé : "Il est actuellement réveillé, conscient et en convalescence dans sa chambre d'hôpital". L'entourage de Tiger Woods confirme aussi qu'il a subi une "longue intervention à la jambe et à la cheville droite".

L'équipe médicale qui l'a opéré, a précisé l'étendue de ses blessures et détaillé les interventions chirurgicales réalisées après l'accident : une "tige métallique" a été insérée dans le tibia du golfeur et des "vis vont consolider les os de son pied et de sa cheville", indique le communiqué. 

Tiger Woods "a eu beaucoup de chance de sortir vivant" de l'accident qu'il a subi mardi matin, a estimé Carlos Gonzalez, premier policier à être arrivé sur les lieux. "La nature du véhicule" qu'il conduisait - un SUV de luxe - et "le fait qu'il avait bouclé sa ceinture de sécurité ont beaucoup contribué à lui sauver la vie", a estimé lors d'une conférence de presse ce policier. Il a relevé que la portion de route où le golfeur a vraisemblablement perdu le contrôle de sa voiture était propice aux accidents, sinueuse et au pied d'une descente.

L'Américain ne sera pas poursuivi "pour conduite dangereuse" après la sortie de route, a affirmé mercredi le shérif du comté de Los Angeles, chargé de l'enquête sur l'accident. "Une accusation de conduite dangereuse implique de nombreux éléments, il s'agit ici d'un simple accident", a déclaré le shérif Alex Villanueva lors d'un point de presse sur internet tenu ce mercredi soir.

L’ancien numéro 1 mondial était en pleine rééducation après avoir subi une opération au dos en décembre dernier. Vainqueur de cinq vestes vertes à Augusta durant sa carrière, Tiger Woods était incertain pour la prochaine édition du Masters en avril prochain. Il avait indiqué que son retour à la compétition se ferait en accord avec son staff médical.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.