Le golf, "plus jeune, plus dynamique", en passe de devenir le cinquième sport préféré des Français

La 43e édition de la Ryder Cup commence jeudi soir. La compétition se déroule sur le parcours de Whistling Straits dans le Wisconsin, aux États-Unis. L'occasion de mettre un coup de projecteur sur le golf, un sport qui n'a jamais été aussi populaire en France. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Golf du phare à Biarritz dans les Pyrénées-Atlantiques (ANTHONY MICHEL / RADIO FRANCE)

Pascal et son épouse sont à quelques semaines de la retraite. Ils ont débuté le golf il y a moins de trois mois à Vaucresson dans les Hauts-de-Seine. "Ça nous plaît parce que c'est en plein air, on marche. C'est un sport d'adresse aussi, un sport de concentration, et c'est un jeu ! Il y a un aspect très ludique. Puis, c'est un moment de partage, je partage ce sport avec d'autres personnes, en l'occurrence mon épouse"

Les confinements et les contraintes des 18 derniers mois ont aussi beaucoup compté dans le choix du couple. "Cette période-là a été un déclencheur : on a recherché des activités outdoor. Qu'est-ce qu'on peut faire à l'extérieur ? Respirer le bon air, sortir ... Voilà, le golf participe aussi à ça. Je pratique aussi beaucoup le tennis mais, sur les périodes d'automne-hiver, il se pratique sur des terrains couverts, on est en vase clos. Là, le golf, on est en plein air".  

Le nombre de joueurs de golf en hausse de 3,5% en un an et demi

Les 800 golfs de France ont vu arriver 33 000 nouveaux joueurs depuis janvier 2020. La Ryder Cup organisée en France en 2018 n'est pas étrangère à ce succès. "L'atout majeur de la Ryder Cup, c'est vrai en général pour tout grand événement sportif, c'est que ça met un coup de projecteur sur votre discipline, souligne Christophe Muniésa, le directeur général de la Fédération française de golf. Il y a une forme d'alignement des planètes, écho médiatique, intérêt des partenaires publics et privés et par voie de conséquence du grand public. Ça a considérablement fait évoluer l'image du golf en France : plus jeune, plus dynamique, plus populaire."

À la fin de l’année, la Fédération française de golf va enregistrer son record du nombre de licenciés, 430 000, pour devenir le cinquième sport préféré des Français derrière le football, le tennis, l’équitation et le basket.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ryder Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.