Cet article date de plus d'un an.

PGA Tour : les golfeurs arrivant aux Etats-Unis seront mis en quarantaine

Le PGA Tour, compétition basée aux Etats-Unis et qui rassemble les meilleurs golfeurs du monde, a mis en place des mesures draconiennes. Tout joueur venant de tout autre lieu que les Etats-Unis devra être placé en quarantaine (pour deux semaines) dès son arrivée. Le célèbre tournoi devrait reprendre à partir du 11 juin prochain lors du tournoi Charles Schwab Challenge au Texas.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (STEVEN RYAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Cette nouvelle a été annoncée lors de la présentation du plan d'action du PGA Tour ce mercredi. Tous les golfeurs ne provenant pas des États-Unis seront obligés de passer par la case quarantaine, coronavirus oblige. Une période de deux semaines sera dorénavant obligatoire avant d'espérer disputer un tournoi.

Le retour du PGA Tour est prévu le 11 juin prochain lors de la 74e édition du Charles Schwab Challenge à Fort Worth, au Texas. Il s'agit du plus vieux tournoi du circuit, celui-ci se déroulant sur le même parcours depuis 1946. Il y aurait environ 25 golfeurs participant à cette édition qui seront concernés par cette période de quarantaine puisque domiciliés hors du pays. On y retrouve notamment plusieurs grands noms du circuit comme Tommy Fleetwood, Francesco Molinari et Matthew Fitzpatrick.

De nombreuses mesures sanitaires prévues

Outre une quarantaine, d'autres mesures sanitaires ont été annoncées pour ne prendre aucun risque. "Le fondement de ce plan est notre conviction que nous pouvons organiser un événement PGA Tour avec tout le monde et en respectant une bonne distanciation sociale", a déclaré aux journalistes Andy Levinson, vice-président directeur de l'administration des tournois.

Les joueurs et les cadets seront invités à se présenter à un site de test à leur arrivée aux tournois, où ils subiront trois méthodes de test, notamment un questionnaire, une lecture thermique et un test nasal. «Les personnes qui attendent les résultats des tests seront autorisées à se rendre sur place pour s'entraîner et jouer, tant qu'elles pratiquent la distanciation sociale, et n'utiliseront aucune des installations sur place», a également annoncé Levinson. Le golf va donc reprendre ses droits mais le retour à la normale n'est pas prévue avant début septembre par les organisateurs du circuit. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Golf

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.