Golf : Mickelson aux commandes de l'USPGA, les Français sortis

Le vétéran Phil Mickelson, 50 ans, et le Sud-Africain Louis Oosthuizen ont pris la tête du Championnat PGA, devant Brooks Koepka, vendredi à Kiawah Island (Caroline du Sud). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Phil Mickelson est en tête de l'USPGA 2021 après le deuxième tour.  (STACY REVERE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Après le deuxième tour sur un Ocean Course balayé par le vent, vendredi 21 mai, le tableau de l'USPGA perd deux des plus gros favoris. Le n°1 mondial Dustin Johnson et son dauphin Justin Thomas, bien mal partis la veille, n'ont pu se ressaisir et ont manqué le cut. Loin d'eux, Mickelson et Oosthuizen sont en tête. 

Phil Mickelson, en quête d'un 6e Majeur à un âge où personne dans l'histoire n'est parvenu à en remporter un (l'Américain Julius Boros est le plus vieux lauréat, avec sa victoire à l'USPGA en 48 ans en 1968), a effacé trois bogeys concédés sur sa première moitié de parcours, en plaçant cinq de ses six birdies sur la seconde, pour finir à -3. 

Oosthuizen et Koepka dans le coup

Il cumule -5, tout comme Oosthuizen, vainqueur du British Open 2010, qui a longtemps cru le devancer d'un coup grâce à cinq birdies réussis, mais un bogey au dernier trou l'a privé de cette joie.

Derrière ce duo, suit à un coup l'Américain Brooks Koepka, qui a placé deux superbes eagles au passage. A la 4e place, à deux longueurs, pointent trois joueurs: le Japonais Hideki Matsuyama, vainqueur du dernier Masters d'Augusta, ainsi que les Sud-Africains Christiaan Bezuidenhout et Branden Grace.

Les Français ne passent pas le cut

Chez les autres cadors, Bryson DeChambeau, vainqueur du dernier US Open, occupe le 12e rang à quatre coups de la tête, Collin Morikawa, tenant du titre, a lui vu sa machine s'enrayer (25e, +1). L'Espagnol Jon Rahm, N.3 mondial, a dévissé encore plus bas, à la 39e place (+3) où est parvenu à remonter Rory McIlroy malgré une carte neutre (quatre birdies, quatre bogeys).

Côté français, Victor Perez et Antoine Rozner n'ont pas passé le cut en terminant à +6. Jeudi, les deux Tricolores étaient déjà en grande difficulté, terminant la fin du premier jour, respectivement aux 127e (+6) et 138e (+7) places.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Golf

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.