Maillot de Zidane de 1998 vendu aux enchères : "Le travail d'expertise va se faire pour déterminer par qui exactement il a été porté"

Jean-Marc Leynet, expert en objets sportifs, assure sur franceinfo que le maillot de la finale de la Coupe du monde 1998 proposé aux enchères est "authentique". Mais qu'il y a un doute sur le fait que le numéro 10 des Bleus l'ait bien porté lors de la première mi-temps.

Zinedine Zidane, Youri Djorkaeff, Marcel Desailly et Lilian Thuram lors de la finale de la Coupe du monde France-Brésil le 12 juillet 1998 au Stade de France. 
Zinedine Zidane, Youri Djorkaeff, Marcel Desailly et Lilian Thuram lors de la finale de la Coupe du monde France-Brésil le 12 juillet 1998 au Stade de France.  (GABRIEL BOUYS / AFP)

Jean-Marc Leynet, expert en objets sportifs en France et organisateur de la vente aux enchères d'un maillot de Zinédine Zidane de la finale de la Coupe du monde 1998, a affirmé mardi 9 septembre sur franceinfo que "le travail de complément d'expertise va se faire pour déterminer par qui exactement ce maillot a été porté : est-ce que c'est Zinédine Zidane ou quelqu'un de son entourage ?"

Le maillot devait être vendu aux enchères samedi 13 octobre chez Drouot, avec une mise de départ de 20 000 euros, mais il a finalement été retiré de la vente. Le maillot est bien l'un de ceux donnés à Zinédine Zidane pour la finale, mais les experts doutent qu'il l'ait effectivement porté pendant la première mi-temps de ce match.

franceinfo : Un doute sérieux est-il apparu sur son authenticité ?

Jean-Marc Leynet : Oui, car nous voulons pouvoir assurer l'authenticité à 100 % pour le futur acquéreur. Nous avions mis un système de contrôle supplémentaire et c'est lors d'un de ces contrôles que nous avons eu un doute. Non pas sur l'authenticité, comme malheureusement certains médias ont pu le relayer, car le maillot est absolument authentique, sans aucun doute. Mais il y avait un doute sur le fait que ce maillot ait été porté par le joueur lors de la première mi-temps. Désormais, le travail de complément d'expertise va se faire pour justement découvrir et déterminer, par rapport à l'histoire qui nous avait été racontée au début et qui est toujours véridique, par qui exactement ce maillot a été porté : est-ce que c'est Zinédine Zidane ou quelqu'un de son entourage ? Et savoir pourquoi ce maillot est arrivé à cet endroit.

Comment va se faire cette vérification ? Avec des tests ADN ?

Non, il n'y aura pas de tests ADN, parce que ça voudrait dire couper un morceau du maillot et donc détruire la pièce. Maintenant, ça va être un travail qui va durer peut-être plusieurs semaines ou plusieurs mois pour s avoir par qui il a été récupéré le jour de la finale et pourquoi il avait été annoncé par cette personne comme étant celui de Zinédine Zidane, porté pendant la première mi-temps.

Est-ce que la revente de maillots sportifs usagers est un nouveau marché ? Avec des estimations à 40 000 euros pour ce maillot, ça pourrait donner des idées à d'autres personnes ?

40 000 euros, c'était une estimation et il est évident que ce maillot aurait pu se vendre beaucoup plus cher. Par exemple, celui de Pelé pendant la finale de la Coupe du monde 1970 qui a atteint 250 000 euros. On peut faire un parallèle avec la notoriété et l'événement de 1998 lié à Zinédine Zidane. Mais c'est un marché qui, pour l'Europe, a une dizaine d'années. Pour l'Angleterre, un petit peu plus longtemps. Et c'est un marché en pleine évolution qui demande des contrôles. On détermine assez rapidement l'authenticité, mais la différence se fait sur un maillot porté ou non porté.