Cet article date de plus de quatre ans.

Violences conjugales : le footballeur français Kingsley Coman bientôt jugé pour avoir frappé son ex-compagne

Kingsley Coman, footballeur international français, a reconnu lundi en garde à vue avoir frappé son ex-compagne au visage et l'avoir menacée. Il sera jugé en septembre, et a choisi la procédure du plaider-coupable.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 Kingsley Coman le 20 mai 2017 à Munich, en Allemagne.  (THOMAS EISENHUTH / ZB)

Le footballeur international français Kingsley Coman a été placé en garde à vue, lundi 26 juin, au commissariat de Chessy (Seine-et-Marne), dans une affaire de violences conjugales sur son ex-compagne, a appris franceinfo auprès du parquet de Meaux, confirmant une information d'Europe 1.

Des coups au visage

L'attaquant du Bayern Munich a reconnu avoir frappé son ex-compagne au visage et l'avoir menacée, dans un contexte de séparation difficile. Les faits se sont déroulés ce week-end chez son ex-compagne, alors que le footballeur venait récupérer des affaires.

Kingsley Coman, âgé de 21 ans, a été relâché et sera jugé lors d'une audience en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC ou plaider-coupable) en septembre. La jeune femme s'est vue prescrire une ITT de moins de huit jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.