Succession de Blatter à la Fifa : candidature imminente de Platini

Michel Platini va se lancer dans la course à la présidence de la Fédération internationale de football. L'ex-capitaine et sélectionneur des Bleus fait figure de grand favori pour prendre les rênes d'une institution en pleine tourmente.

(Michel Platini devrait annoncer sa candidature très prochainement © REUTERS)

 Sa décision est prise, cette fois rien ne pourra empêcher Michel Platini de partir à la conquête de l'instance suprême du football mondial. A 60 ans, celui qui préside l'UEFA depuis 2007, considère qu'il est le mieux placé pour restaurer une maison ébranlée par un scandale de corruption sans précédent.

Dès le début de l'affaire, en mai dernier, le Français a pris ses distances avec son ancien mentor, Sepp Blatter qui démissionne finalement 4 jours après sa réélection. Le départ du Suisse ouvre un boulevard à l'ancien meneur de jeu. D'ailleurs si Michel Platini se lance, alors qu'il s'était désisté lors du précédent scrutin, c'est parce qu'il est quasiment sûr de l'emporter. Il n'a face à lui aucun adversaire de poids pour l'instant, et ses soutiens sont solides : quatre  confédérations lui sont acquises. Reste à convaincre celles historiquement proches de Blatter, l'Afrique et l'Océanie. Si l'opération séduction a déjà commencé, la campagne officielle débutera fin octobre, 4 mois avant l'élection prévue le 26 février 2016.

Zidane sur la candidature de Platini : "Ça le fait, c'est la personne idéale"

Michel Platini était ce mardi au stade Mayol de Toulon pour assister à un drôle de match entre l'équipe de France 98 et les rugbymen du Racing Club Toulon. Il n'a fait aucune déclaration. 

Platini à la tête de la Fifa : "ça serait un symbole très fort pour le football et c’est pour ça que tout le monde l’attend", Pim Verschuuren
--'--
--'--